Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Confirme sa correction en Europe

Marché : Confirme sa correction en Europe

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes confirment leur consolidation cet après-midi, à la suite de chiffres illustrant la bonne tenue du marché immobilier américain et qui plaident donc plutôt pour un début rapide du 'tapering' de la Fed.

Madrid gagne 0,2%, Francfort et Milan restent stables, Bruxelles et Lisbonne cèdent 0,2%, Paris perd 0,4%, Zurich et Amsterdam 0,5%, et Londres 0,6%. A New York, le Dow Jones grignote 0,1% et le Nasdaq 0,2%.

Selon le Département du Commerce, les permis de construire de logement ont augmenté de 6,2% aux Etats-Unis au mois d'octobre, pour s'établir à 1.034.000 en rythme annualisé, alors que les analystes en attendaient un peu moins de 940.000.

Par ailleurs, les prix des maisons individuelles ont continué d'augmenter dans le pays en septembre, selon l'indice S&P/Case-Shiller qui est ressorti en hausse de 0,7% d'un mois sur l'autre dans les 10 comme dans les 20 principales zones métropolitaines.

En revanche, la confiance du consommateur américain a de nouveau reculé en novembre, d'après l'indice du Conference Board qui s'est établi à 70,4, contre 72,4 en octobre (révisé de 71,2), alors que le consensus anticipait au contraire une légère hausse.

'Dans l'ensemble, dans un tel contexte d'incertitude, cette saison des achats de fin d'année pourrait s'avérer difficile pour les distributeurs', prévient Lynn Franco, la directrice des indicateurs économiques au Conference Board.

'Les investisseurs devront attendre de nouveaux éléments afin d'anticiper le calendrier de la Fed, et se focaliseront notamment sur toute une série d'indicateurs majeurs la semaine prochaine dont le rapport officiel mensuel sur l'emploi', indique cependant Saxo Banque.

Côté valeurs, Repsol s'adjuge 4,5% à 19,3 euros à Madrid, alors qu'un accord provisoire d'indemnisation a été conclu entre les gouvernements, sur le dossier de l'expropriation de la compagnie pétrolière de sa filiale argentine YPF.

A Bruxelles, l'action AB InBev perd 1,9% à 75,4 euros : Société Générale conseille désormais de vendre l'action du brasseur international, titre qu'il préconisait précédemment de conserver. L'objectif de cours est également réduit de 78 à 69 euros.

Hugo Boss s'inscrit en baisse de 2% à 97,1 euros à Francfort, sous l'effet de perspectives à horizon 2015 jugées trop prudentes, à l'occasion d'une journée d'investisseurs organisée à Hong Kong par le groupe de prêt-à-porter.

Lanterne rouge du SBF120 à Paris, Remy Cointreau décroche de 8,8% à 65,6 euros, le groupe de vins et spiritueux ayant déclaré s'attendre à un second semestre plus difficile alors que le marché chinois n'a pas fini de résorber son surstockage.

Algeta flambe de 30% à 345 couronnes norvégiennes à Oslo, le laboratoire pharmaceutique spécialisé dans l'oncologie indiquant avoir reçu une offre de rachat de son concurrent allemand Bayer (-0,1% à 96 euros sur le DAX).

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...