Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Confiant avant le rendez-vous des banques centrales

Marché : Confiant avant le rendez-vous des banques centrales

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes manifestent une certaine confiance à l'approche de la conclusion de la réunion du conseil des gouverneurs de la BCE à Francfort, qui 'devrait maintenir un biais accommodant' selon Natixis.

Milan et Madrid s'adjugent 0,9%, loin devant Francfort (+0,4%), Londres, Paris et Lisbonne (+0,3%), Amsterdam (+0,2%), Bruxelles (+0,1%) et Zurich (stable). A New York mercredi, le Dow Jones a perdu 0,4%, mais le Nasdaq a pris 0,3%.

'Les minutes du FOMC ont confirmé la volonté d'entamer un ralentissement progressif des rachats d'actifs qui évolueront essentiellement en fonction de la conjoncture économique', rappelle Saxo Banque, pour qui 'ces annonces étaient déjà intégrées par les marchés'.

C'est aujourd'hui vers la Banque d'Angleterre et la BCE que les regards des investisseurs se braquent. 'Mario Draghi pourra répéter que la BCE est prête à agir, mais qu'il ne devrait pas annoncer de mesure additionnelle dès ce jeudi', pronostique Natixis.

'Au vu de la menace déflationniste qui plane sur la zone euro, la probabilité d'une action de la banque centrale européenne ne cesse de grandir', estime toutefois, de son côté, un intervenant de Monex Capital Markets.

En attendant ce rendez-vous, les marchés ont pris connaissance d'un creusement du déficit commercial de la France et d'un resserrement de celui du Royaume Uni en novembre, - 5,7 milliards d'euros et -3,2 milliards de livres respectivement.

Sont encore prévus au calendrier de statistiques du jour la production industrielle allemande pour le mois de novembre, ainsi que les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage aux Etats-Unis.

Novartis avance de 0,4% à 73 francs suisses à Zurich, alors que le groupe de santé réfléchirait à un échange d'actifs de grande envergure avec Merck aux Etats-Unis, de l'ordre de cinq milliards de dollars, d'après des sources de presse.

Dans le bas du SBF120 à Paris, Arkema perd 3% à 79,6 euros, sanctionné pour un ajustement à la baisse des prévisions du chimiste pour 2013, en raison d'événements exceptionnels et de volumes plus faibles qu'attendus de gaz fluorés.

L'action Rolls-Royce cède 0,1% à 1.285 pence à Londres quand Wärtsilä décolle de 8,2% à 36,8 euros à Helsinki, le motoriste britannique ayant confirmé avoir tenu - mais sans succès - des discussions en vue d'un rapprochement avec le Finlandais.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI