Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Confiant avant GE et les chiffres américains

Marché : Confiant avant GE et les chiffres américains

tradingsat

(CercleFinance.com) - Encouragés par les ventes de détail au Royaume Uni, les acheteurs l'emportent sur les places européennes, confiants dans l'attente de nouvelles statistiques américaines et des résultats de General Electric.

Francfort s'adjuge 0,6%, devant Paris (+0,4%), Zurich (+0,3%), Milan, Madrid, Bruxelles et Amsterdam (+0,2%), tandis que Londres grappille 0,1% et que Lisbonne reste stable. A New York jeudi, le Dow Jones a perdu 0,4% et le Nasdaq a grignoté 0,1%.

Une nouvelle salve d'indicateurs est prévue aujourd'hui aux Etats-Unis, avec les mises en chantier et permis de construire, la production industrielle et l'indice de confiance des consommateurs de l'Université du Michigan.

'Ces chiffres donneront une vision significative de la santé de l'économie américaine et, s'ils s'avèrent impressionnants, pourraient se montrer suffisants pour faire revenir des acheteurs', juge l'équipe de Monex Capital.

'Les indicateurs d'activité seront difficiles à interpréter', estime toutefois Aurel BGC, qui pointe un effet météo. 'Les mises en chantier de logements et, dans une moindre mesure, l'activité industrielle, pourraient avoir été affectées par ces éléments ponctuels'.

Toujours aux Etats-Unis, les opérateurs seront aussi attentifs aux résultats de la compagnie de services pétroliers Schlumberger, du conglomérat General Electric et de la banque d'affaires Morgan Stanley.

Pour le moment, les marchés saluent les ventes de détail au Royaume Uni qui ont grimpé de 2,6%, en décembre par rapport à novembre, un chiffre 'cinq fois meilleur qu'attendu' d'après un analyste marchés d'IG.

Côté valeurs, Royal Dutch Shell dérape de 1,6% à moins de 26 euros à Amsterdam : la compagnie pétrolière anglo-néerlandaise a déclaré s'attendre à des chiffres du quatrième trimestre 'en baisse significative'.

STMicroelectronics décroche de 3,2% à 5,7 euros à Milan, affecté par la publication de son pair américain Intel, qui a affiché un discours sur les perspectives plus prudent que ce qu'espérait la communauté financière.

A Paris, Accor prend 1,4% à près de 35,9 euros, la chaine hôtelière ayant relevé jeudi soir son objectif de résultat d'exploitation pour 2013 à l'occasion de la publication de son chiffre d'affaires de quatrième trimestre.

A l'inverse, Essilor (-2,8% à 79 euros) signe la plus forte baisse de l'indice CAC40, sanctionné pour la publication par le spécialiste du verre ophtalmique, d'un chiffre d'affaires 2013 légèrement inférieur aux prévisions.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...