Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Comptes courants déficitaires de 3,9 milliards en janvier

Marché : Comptes courants déficitaires de 3,9 milliards en janvier

Marché : Comptes courants déficitaires de 3,9 milliards en janvierMarché : Comptes courants déficitaires de 3,9 milliards en janvier

PARIS (Reuters) - Le déficit des paiements courants de la France est ressorti à 3,9 milliards d'euros en janvier, selon les données publiées mercredi par la Banque de France.

Il s'était élevé à 1,6 milliard d'euros (1,2 milliard en première estimation) en décembre, mais les chiffres ne sont pas comparables en raison d'un changement de méthodologie internationale dans le calcul de ce solde. Dans l'ancienne méthodologie, le déficit de janvier se serait élevé à 4,5 milliards d'euros.

En janvier, les échanges de biens, qui incluent désormais le négoce international autrefois classé dans les services, ont été déficitaires de 5,1 milliards d'euros.

Le solde des services a été positif de 1,9 milliard, de même que celui des revenus à 3,0 milliards. Les transferts courants ont été dans le même temps déficitaires de 3,8 milliards.

Le compte financier de janvier fait apparaître des sorties nettes d'investissements directs de 1,3 milliard.

Le solde des investissements français à l'étranger a été négatif à hauteur de 1,7 milliard tandis que celui des investissements des non-résidents en France a été positif de 0,4 milliard.

Les investissements de portefeuille ont enregistré des sorties nettes de capitaux de 31,1 milliards. Les autres investissements (prêts et emprunts) enregistrent des entrées nettes de 28,3 milliards d'euros.

(Yann Le Guernigou)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...