Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Comme un climat d'aversion au risque

Marché : Comme un climat d'aversion au risque

tradingsat

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris devrait ouvrir en baisse mercredi matin, les investisseurs faisant preuve de davantage de retenue à l'approche de la publication des résultats de Goldman Sachs et Bank of America.

Vers 8h15, le contrat futur sur l'indice CAC 40 - livraison janvier - recule de 21,5 points à 5492 points, annonçant une note de faiblesse à l'ouverture.

Les géants bancaires Goldman Sachs et Bank of America dévoileront leurs résultats à la mi-journée, ce qui donnera un aperçu de la performance d'un secteur financier qui semble avoir le vent en poupe depuis le vote de la réforme fiscale de Donald Trump.

Leurs résultats seront d'autant plus scrutés que Wall Street a comme été saisie de vertige hier après avoir inscrit toute une série de nouveaux records absolus en début de journée.

Tout a basculé deux heures avant la clôture lorsque les vendeurs ont repris la main, percevant que le marché devenait trop exubérant.

Dans une note diffusée hier, les stratèges de Jefferies n'hésitent pas à dresser une comparaison entre la situation actuelle, qu'ils qualifient de 'boom désinflationniste', et la bulle Internet de la fin des années 1990.

'Après une succession de crises dans les pays émergents, les entreprises américaines avaient alors lourdement investi dans la technologie, entraînant une flambée du Nasdaq', rappelle le courtier américain.

Jefferies exclut toutefois l'hypothèse d'une sévère correction sur le modèle de l'explosion de la bulle technologique du début des années 2000, invoquant l'effet protecteur de la faiblesse du dollar.

Mais la prudence des investisseurs alimente un certain climat d'aversion au risque sur les marchés, comme l'illustre le bond de 15% effectué hier par l'indice de la volatilité VIX.

Pour les analystes de Kiplink Finance, aucun signe de retournement de tendance ne peut être validé tant que l'indice CAC 40 se maintient au-dessus des 5495 et 5475 points.

'Le premier niveau critique pour un début de consolidation demeure au niveau du support majeur des 5450 points. Donc vraiment pas d'inquiétude à avoir pour le moment', rassure le gestionnaire parisien.

Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...