Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Coca-Cola ne redresse pas ses ventes en Amérique du Nord

Marché : Coca-Cola ne redresse pas ses ventes en Amérique du Nord

Marché : Baisse de 3% du CA trimestriel de Coca-ColaMarché : Baisse de 3% du CA trimestriel de Coca-Cola

(Reuters) - Coca-Cola, le numéro un mondial des boissons non alcoolisées, a annoncé mardi un chiffre d'affaires trimestriel inférieur aux attentes faute de croissance en Amérique du Nord, son principal marché.

Les ventes en volume sont restées stables en Amérique du Nord sur le deuxième trimestre clos le 27 juin en dépit des dépenses de marketing autour de la Coupe du monde de football et de la campagne "Share a Coke".

Les analystes de JP Morgan prévoyaient une hausse de 1 à 2% de ces volumes qui ont représenté 45% du chiffre d'affaires du groupe d'Atlanta sur le trimestre.

Coke, comme son rival PepsiCo, est confronté à une baisse des ventes de sodas sur les marchés développés, Etats-Unis en tête, où les consommateurs sont plus sensibilisés aux questions de santé.

Mais les volumes des boissons gazeuses, parmi lesquelles eaux à bulles et boissons énergétiques, sont eux aussi restés stables sur le trimestre en Amérique du Nord, avec une petite croissance de 1% pour la marque coca-Cola.

Au niveau mondial, les ventes en volume ont augmenté de 3%, sous l'impulsion des régions Asie/Pacifique et Eurasie/Afrique.

Le bénéfice net attribuable aux actionnaires a diminué à 2,60 milliards de dollars (1,93 milliard d'euros) sur le trimestre, soit 0,58 dollar par action, contre 2,68 milliards (0,59 dollar/action) un an plus tôt.

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action s'établit à 0,64 dollar, un cent de plus que le consensus établi par Thomson Reuters I/B/E/S.

Le chiffre d'affaires total a baissé de 1% à 12,57 milliards de dollars, en-deçà du consensus qui était de 12,83 milliards.

Coca-Cola a averti que son bénéfice par action subirait au deuxième semestre un impact de deux cents en raison de la restructuration de ses jus de fruits en Russie et de la scission de ses opérations d'embouteillage au Brésil.

A Wall Street, l'action baisse de 3,2% à 41,04 dollars vers 14h30 GMT en réaction à ces résultats. Le titre, composante du Dow Jones, a perdu jusqu'à 4,2% dans les premiers échanges, à un plus bas d'un mois de 40,61 dollars.

Avant cette baisse, l'action affichait un gain de 2,6% depuis le début de l'année, à comparer à une hausse de 2,87% pour le Dow.

(Siddharth Cavale à Bangalore, Benoît Van Overstraeten et Véronique Tison pour le service français)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...