Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Bouffée d'oxygène après le PIB américain

Marché : Bouffée d'oxygène après le PIB américain

tradingsat

(CercleFinance.com) - La publication des chiffres de la croissance aux Etats-Unis, jugés rassurants, a donné une bouffée d'oxygène aux places européennes, éclipsant au passage un indicateur immobilier à première vue moins reluisant.

Lisbonne cède 0,3%, Londres 0,2% et Amsterdam 0,1%, mais Francfort et Milan gagnent 0,2%, Paris 0,3%, Madrid 0,4%, Bruxelles et Zurich 0,6%. A New York, le Dow Jones prend 0,4% et le Nasdaq 1,2%.

Le PIB des Etats-Unis a progressé de 3,2% en rythme annualisé au quatrième trimestre 2013, un chiffre en ralentissement par rapport à celui observé au troisième (+4,1%), mais en ligne avec l'estimation moyenne des économistes.

'Avec l'affaiblissement des effets de la consolidation budgétaire et un investissement des entreprises plus ferme, nous nous attendons à ce que la croissance demeure légèrement au-dessus du potentiel en 2014, même si le secteur immobilier pourrait ralentir', juge Natixis.

Toujours aux Etats-Unis, les inscriptions aux allocations chômage ont remonté de 18.000 la semaine dernière et les promesses de ventes de logement ont plongé de 8,7% en décembre, mais ce dernier chiffre s'explique par des raisons exceptionnelles.

'La vague de froid inhabituelle de la période dans de larges parties du pays a maintenu les gens à domicile et a dissuadé certains acquéreurs de visiter des résidences ou de faire des offres', indique en effet Lawrence Yun, économiste en chef de la NAR.

L'économie européenne a aussi offert de bonnes nouvelles, à savoir une accélération de la croissance espagnole au quatrième trimestre à +0,3%, et une baisse plus forte que prévu (-28.000) du nombre de chômeurs en Allemagne en janvier.

La séance est aussi marquée par de nombreuses publications de résultats en Europe, comme celle de Shell qui prend 1,7% à 26,2 euros à Amsterdam, la compagnie pétrolière ayant en outre fixé une stratégie de redressement et augmenté son dividende.

A Francfort, Infineon s'adjuge 3,3 % à 7,6 euros et caracole en tête du DAX, le fabricant allemand de semi-conducteurs ayant commencé son exercice 2013-14 sur des bénéfices trimestriels meilleurs que prévu.

Sur l'OMX, les opérateurs saluent les résultats de l'équipementier télécoms Ericsson (+3,8% à 80,5 couronnes suédoises), mais ils sanctionnent ceux de la chaine de vêtements H&M (-3,3% à 278 couronnes).

Roche prend 3,9% à 248 francs suisses à Zurich, après la publication par le géant de la santé de résultats solides pour 2013, bien qu'accompagnés de perspectives plutôt prudentes pour l'année qui commence.

A Paris, Vivendi avance de 2,5% à 19,9 euros, alors que refleurissent les rumeurs autour d'un rapprochement entre sa filiale SFR et Numericable, une opération qui pourrait se monter à 13 milliards d'euros selon les sources de marché.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI