Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Bien orienté sur fond de batterie de résultats

Marché : Bien orienté sur fond de batterie de résultats

tradingsat

(CercleFinance.com) - Un indice PMI rassurant dans la zone euro contribue à soutenir le moral général des marchés, alors que les publications de résultats de la matinée en Europe se montrent diversement appréciées par les investisseurs.

Madrid prend 1,4%, Milan 1,2% et Lisbonne 1%, Paris avance de 0,8%, Bruxelles et Zurich de 0,6%, Francfort gagne 0,3%, Amsterdam 0,2% et Londres 0,1%. A New York la veille, le Dow Jones a cédé près de 0,2%, mais le Nasdaq a pris 0,4%.

Selon l'estimation 'flash' de l'indice PMI Markit, la croissance économique de l'Eurozone enregistre un rebond en juillet, se redressant de 52,8 en juin (plus bas de six mois) à 54. L'indice de juillet égale ainsi le plus haut de près de trois ans observé en avril.

Les entreprises françaises font état d'une baisse de l'activité pour le troisième mois consécutif, mais les Allemandes signalent la plus forte croissance depuis avril, et dans les autres pays, l'activité enregistre sa plus forte expansion mensuelle depuis août 2007.

'Même si la croissance s'intensifie, la hausse du PIB reste modeste, les données PMI de juillet suggérant un taux d'expansion trimestriel de l'ordre de 0,4%', nuance Chris Williamson, chief economist à Markit, qui rappelle les craintes liées au dossier ukrainien.

A Helsinki, l'action Nokia prend plus de 7% à 6,1 euros : désormais recentré sur les systèmes de réseau, l'équipementier télécoms a terminé le deuxième trimestre sur des résultats supérieurs aux attentes et relevé ses prévisions financières.

Roche s'adjuge 1,6% à 271 francs suisses à Zurich, soutenu par des bénéfices en hausse de 7% hors effets de changes, aidés par la maîtrise des coûts et la solide croissance des médicaments anticancéreux ou contre la polyarthrite rhumatoïde.

Du côté des baisse, Technip lâche 8,5% à 71 euros, sanctionné malgré un carnet de commandes record dans les deux métiers du groupe parapétrolier et un relèvement de perspectives 2014 dans le développement sous-marin.

Lanterne rouge du DAX de Francfort avec un retrait de 2,2% à 81,8 euros, BASF pâtit de la présentation par le groupe de chimie de résultats décevants au titre de son deuxième trimestre, et ce malgré une confirmation de ses objectifs annuels.

A Amsterdam, l'action Unilever se stabilise vers 32,3 euros : le géant anglo-néerlandais des produits de grande consommation a vu son résultat net semestriel augmenter de 12%, mais essentiellement en raison de plus-values de cession.

Après les publications d'AT&T et de Facebook mercredi soir, la vague des résultats doit reprendre de plus belle cet après-midi aux Etats-Unis, avec par exemple Caterpillar, 3M, General Motors et Ford.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI