Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Baisse inattendue des bénéfices de Hyundai, le won mis en cause

Marché : Baisse inattendue des bénéfices de Hyundai, le won mis en cause

Marché : Baisse inattendue des bénéfices de Hyundai, le won mis en causeMarché : Baisse inattendue des bénéfices de Hyundai, le won mis en cause

par Hyunjoo Jin

SEOUL (Reuters) - Le coréen Hyundai Motor, cinquième constructeur automobile mondial en incluant son allié Kia Motors, a annoncé jeudi une baisse inattendue de son bénéfice trimestriel, qu'il explique par l'impact de la hausse du won sur ses résultats à l'étranger.

A la Bourse de Séoul, l'action du groupe automobile a fini la journée en repli de 4,59%.

La devise sud-coréenne s'est appréciée de près de 8% face au dollar l'an dernier, sa plus forte hausse depuis 2009, ce qui réduit les gains réalisés par Hyundai à l'export et nuit à sa compétitivité.

La dépréciation du yen japonais ces derniers mois, en favorisant les constructeurs nippons, n'a fait qu'amplifier ce phénomène.

"Le yen devrait continuer à baisser, et le won à monter, et la capacité de Hyundai à surmonter une détérioration des facteurs extérieurs sera éprouvée cette année", commente Lim Hyung-geun, gérant de fonds chez GS Asset Management.

Pour Hyundai, le trimestre octobre-décembre se solde ainsi par un bénéfice de 1.890 milliards de wons (1,33 milliard d'euros), en baisse de 6% sur un an, alors que les analystes financiers tablaient sur un résultat de 2.150 milliards.

Ce repli touche le groupe en dépit de ventes record de 1,23 million de véhicules sur la période.

Les résultats ont également été amputés par une provision de 240 milliards de wons destinée à couvrir les coûts d'indemnisation de clients américains et canadiens s'estimant trompés par des affirmations erronées du groupe sur la consommation de certains de ses modèles, a expliqué le directeur financier Lee Won-hee.

Hyundai prévoit une hausse de 4,4% de ses ventes aux Etats-Unis cette année mais une baisse de 6,5% en Europe, a-t-il ajouté.

L'an dernier, les ventes de Hyundai ont progressé de 10,2% sur le marché européen et de 8,9% sur le marché américain.

En Chine, les ventes de Hyundai sont attendues en hausse de 13,3% cette année, a indiqué Lee Won-hee, après avoir augmenté de 12% l'an dernier.

Le groupe a dopé ses ventes en Chine après y avoir ouvert une nouvelle usine, profitant aussi des difficultés rencontrées par les constructeurs japonais en raison du différend territorial entre la Chine et le Japon.

Le constructeur vise pour cette année une augmentation de 6%de ses ventes mondiales, à 4,66 millions de véhicules, grâce à de nouvelles usines en Chine et au Brésil.

Cette croissance en volume serait la plus faible depuis 2007. Elle surpasserait cependant celle du marché, attendue de 3% seulement, et aussi celle de son rival japonais Toyota Motor, qui table sur 2,2%.

Marc Angrand pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...