Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Aversion au risque sur les marchés obligataires

Marché : Aversion au risque sur les marchés obligataires

tradingsat

(CercleFinance.com) - Une forme d'aversion au risque semble avoir ressurgi sur les marchés obligataires alors que les bourses européennes -enfin surtout celles du 'Sud'- ont subi des replis s'étageant entre -1,5% et -3%.

Les 'bonos' espagnols se sont dégradés de -3Pts de base pour revenir à parité avec les 'BTP 'italiens à 2,72%.

Les dégagements sont en fait des arbitrages au profit des signatures les plus solides comme les Bunds (-4Pts de base) avec un rendement désormais tout proche des planchers historique à 1,22% (contre 1,18% en septembre 2012 puis 1,2% en mai 2013).

Les OAT continuent également de bien se porter à 1,598% de rendement, soit un 'spread' record de -100Pts par rapport aux T-Bonds US (ils affichaient 2,62% à la mi-journée mais leur rendement reflue ce soir à 2,56%... en moyenne cela fait 2,59% de rendement).

Pas de statistiques aux Etats Unis avant ce soir (encours du crédit à la consommation): les investisseurs avaient pris connaissance ce matin d'un creusement du déficit commercial français en mai.

Celui-ci est ressorti à -4,9 milliards d'euros, soit son niveau du mois de mars, après avoir remonté à -4,1 milliards en avril.

De façon parfaitement symétrique, l'excédent commercial allemand a en revanche encore augmenté, passant de 17,2 milliards d'euros en avril à 18,8 milliards en mai.

L'hiver 2013/2014 particulièrement clément a permis à l'Allemagne de réduire fortement sa facture d'énergie importée (électricité provenant de France) tandis que le parc éolien continue de se densifier dans le nord du pays.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI