Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Attentiste avant une vague de données américaines

Marché : Attentiste avant une vague de données américaines

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les places européennes évoluent le plus souvent près de leurs équilibres, les investisseurs semblant attendre la vague de données américaines prévue cet après-midi et jeudi avant de prendre position.

Madrid recule de 0,5%, Milan de 0,3%, Zurich de 0,2%, Francfort, Paris, Amsterdam et Lisbonne de 0,1%, tandis que Londres se stabilise et que Bruxelles gagne 0,2%. Wall Street a cédé plus de 0,1% mardi et Tokyo 0,5% ce matin.

'L'indice de confiance des constructeurs américains de logements a reculé à 46 en février contre 56 précédemment, et l'activité manufacturière de la région de New York a ralenti plus fortement que prévu', rappelle-t-on chez Saxo Banque.

'Si certains attribuent le ralentissement aux conditions météorologiques, il y a certain nombre de facteurs qui ne peuvent pas être attribués au mauvais temps', estime Chris Weston, stratège de marché chez le courtier britannique IG.

Cet après-midi aux Etats-Unis, les opérateurs doivent prendre connaissance des dernières données sur l'immobilier et des prix à la production industrielle en janvier, avant les 'minutes' de la Réserve fédérale ce soir.

C'est toutefois surtout jeudi que le calendrier doit s'intensifier, avec les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage, les prix à la consommation, les indicateurs avancés du Conference Board et l'indice de la Fed de Philadelphie.

En attendant, le Royaume-Uni a recensé 1,22 million d'inscrits aux allocations chômage à la fin du mois de janvier, soit 27.600 de moins qu'en décembre 2013, ce qui représente un taux en repli de 0,1 point à 3,6% de la population active.

Ageas figure parmi les valeurs en tête à Bruxelles avec un gain de 1,8% à 32,6 euros, après la publication par l'établissement belge de résultats annuels solides pour ses activités d'assurance et une augmentation de son dividende.

Vodafone recule de 0,5% à 223 pence à Londres, après l'annonce par le groupe télécoms que ses actionnaires recevraient 0,026 action Verizon pour chaque action ordinaire détenue, à la suite de la cession de ses parts dans Verizon Wireless.

A Paris, Peugeot bondit de 5% après une avalanche d'annonces, dont l'enregistrement d'une perte nette réduite à 2,3 milliards d'euros en 2013 et une levée de fonds de trois milliards d'euros à laquelle participeront Dong Feng et l'Etat français.

Toujours à Paris, les opérateurs saluent les publications de résultats de Lafarge (+3,9% à 54,6 euros) et de Crédit Agricole (+1,9% à 11 euros), mais sanctionnent ceux d'Atos (-3,7% à 66,8 euros) et de TF1 (-1,7% à 13,7 euros).

Vallourec chute de 5,5% à 37 euros et son pair italien Tenaris, de 5,1% à 16,2 euros à Milan : la procédure anti-dumping engagée aux Etats-Unis ne semble pas devoir être aussi favorable que prévu aux fabricants de tubes implantés localement.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI