Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Apple et Microsoft pèsent encore

Marché : Apple et Microsoft pèsent encore

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes continuent de reculer cet après-midi, toujours sous le poids des publications décevantes d'Apple et de Microsoft mardi soir, et malgré une donnée de bonne facture à propos du marché immobilier américain.

Londres s'affaisse ainsi de 1,3%, Zurich de 1,1%, Francfort et Amsterdam lâchent 0,5%, Paris et Lisbonne 0,4%, Bruxelles 0,2%, tandis que Madrid grappille 0,1% et Milan prend 0,4%. A New York, le Dow Jones cède 0,1% et le Nasdaq perd 0,6%.

La firme à la pomme - première capitalisation mondiale - a pourtant dévoilé pour son troisième trimestre fiscal un bénéfice net en hausse à 10,7 milliards de dollars, grâce à des ventes record d'iPhone et de Mac et au lancement réussi de l'Apple Watch.

'Malgré cela, certains professionnels de marché se montrent clairement déçus par les prévisions qui ont été communiquées pour le quatrième trimestre, tandis que d'autres s'interrogent sur le potentiel de croissance à venir de l'iPhone', explique-t-on chez IG.

Les opérateurs manifestent aussi leur déception face aux performances dévoilées par Yahoo! et surtout Microsoft, qui a fait part d'une perte opérationnelle liée à une provision pour dépréciation sur les téléphones mobiles de Nokia.

'Des propos du chancelier de l'Echiquier George Osborne sur la perspective d'une hausse de taux au Royaume Uni ajoutent probablement aussi à la morosité du marché londonien', pointe en outre Tony Cross, analyste de marchés chez Trustnet Direct.

Au chapitre des statistiques, les ventes de logements anciens ont augmenté de 3,2% le mois dernier aux Etats-Unis à 5,49 millions d'unités en rythme annualisé, soit un plus haut depuis février 2007, là où les économistes ne les attendaient qu'autour de 5,4 millions.

Sur le plan des valeurs, les mauvaises performances d'Apple et de Microsoft font sentir leurs effets sur certains titres technologiques en Europe, comme les fabricants de semi-conducteurs Infineon (-5,7% à Francfort) et STMicroelectronics (-7,2% à Milan).

De même, ARM Holdings perd 6,2% à Londres, bien que le concepteur de microprocesseurs pour appareils mobiles ait annoncé des bénéfices trimestriels et un acompte sur dividende en progression à l'occasion de sa propre publication.

easyJet grimpe par contre de 4% à Londres, entouré à la suite du point d'activité de la compagnie aérienne à bas coûts pour son troisième trimestre comptable, faisant ressortir une baisse moins forte que ce qu'elle prévoyait en mai dernier.

A Paris, Solocal bondit de 6,4% et caracole en tête du SBF120, après la publication de résultats trimestriels 'globalement en ligne' selon les analystes et la confirmation des objectifs annuels du groupe de services de renseignement.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...