Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Angoissé avant la conclusion du FOMC

Marché : Angoissé avant la conclusion du FOMC

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le rebond des Bourses européennes après la décision turque sur ses taux n'aura duré qu'un temps, cette décision passant au second plan dans l'attente de la fin de la réunion du comité de politique monétaire de la Fed (FOMC).

Francfort et Amsterdam dévissent de 1,3%, Milan et Lisbonne de 1,2%, Paris, Bruxelles et Zurich de 1,1%, Madrid de 1% et Londres de 0,9%. A New York, le Dow Jones recule de 0,8% et le Nasdaq, de 0,7%.

Les marchés ont pourtant bien accueilli la décision de la banque centrale turque de relever massivement ses principaux taux d'intérêt de 425 points de base pour tenter de stopper l'inflation et de soutenir la livre turque.

'Cette décision, combinée à la hausse des taux indiens un peu plus tôt dans la semaine, devraient pouvoir apaiser pour un moment les tensions sur les différents marchés émergents', souligne-t-on chez Saxo Banque.

L'effet positif de cette nouvelle s'est toutefois estompé au fil de la séance, à l'approche de la conclusion de la réunion du FOMC qui devrait se solder par une réduction de dix milliards de dollars des rachats mensuels d'actifs.

'Avec le tapering, les marchés ont compris qu'ils ont perdu leur filet de sécurité. La banque centrale ne peut plus éliminer tous les risques et maintenir la volatilité à des niveaux historiquement bas...', note un analyste d'Aurel BGC.

Sur le plan des valeurs, Novartis ne cède que 0,5% à 71 francs suisses à Zurich : le groupe de santé a enregistré une solide performance en 2013 en signant une croissance de son chiffre d'affaires en dépit d'un certain nombre d'expirations de brevets.

Osram grimpe de 2,2% à 47,2 euros à Francfort, l'ancienne filiale d'éclairage de Siemens ayant démarré du bon pied son exercice fiscal 2013-14, avec des performances opérationnelles globalement en hausse.

A Londres, Sainsbury's perd 2,4% à 348 pence, après que le directeur général Justin King ait décidé de quitter la tête du distributeur à partir de juillet prochain. Il sera alors remplacé par l'actuel directeur commercial Mike Coupe.

Fiat chute de 4,8% à 7,2 euros à Milan, le groupe italien ayant annoncé qu'il ne proposera pas de dividende à l'occasion de la présentation de résultats décevants au titre de l'ensemble de son exercice.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI