Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Amundi aime les actions européennes et le luxe

Marché : Amundi aime les actions européennes et le luxe

tradingsat

(CercleFinance.com) - Pascal Blanque, directeur du métier institutionnels et distributeurs tiers, et CIO d'Amundi, a réuni la presse ce mercredi, pour évoquer les vues de marchés et la stratégie d'investissement du groupe.

En préambule, il a estimé que les investisseurs assistent et doivent composer avec 'une rupture de régime dans la sphère macro-financière'.

'Les banques centrales, dont les politiques non-conventionnelles deviennent conventionnelles, ont changé d'ADN', a-t-il souligné, excluant toute normalisation rapide.

Selon le professionnel, dans le contexte actuel et malgré la faible reprise de la croissance, 'l'Europe mérite d'être revisitée d'un point de vue positif'.

Alain Pitous, directeur des gestions diversifiées et deputy CIO d'Amundi Group, a précisé que la société renforce ses positions sur les actions européennes depuis quelques semaines et va continuer dans cette dynamique.

Il aime particulièrement la thématique du luxe et life style, regroupant des valeurs de croissance, peu sensibles à une conjoncture macroéconomique dégradée, bénéficiant du dynamisme du tourisme mondial et de l'enrichissement des populations émergentes. Le spécialiste a également mis en lumière les fortes barrières à l'entrée.

Eric Turjeman, responsable adjoint mondial des gestions actions, responsable des expertises actions (Paris), estime que les mois qui viennent devraient voir l'arrêt des révisions à la baisse des BPA.

'Une croissance mondiale supérieure à 3% attendue en 2014 est clé pour les bénéfices en Europe', a-t-il martelé, anticipant que 'les opérations de fusions & acquisitions animeront la cote'.

Alain Pitous a par ailleurs indiqué que des opportunités sont apparues sur les marchés actions émergents, au regard des valorisations.

Il affiche une opinion 'neutre, voire légèrement négative' sur les actions américaines et se montre moins optimiste sur le Japon.

Concernant les obligations, il est neutre sur les obligations d'Etats core, sur les obligations d'Etat américaines, sur le crédit Investment Grade et High Yield, négatif sur les obligations d'Etats périphériques et positif sur les dettes émergentes.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...