Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Accueille sans dommages l'audition au Congrès

Marché : Accueille sans dommages l'audition au Congrès

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les indices actions européens confirment leur orientation favorable, Janet Yellen ayant plutôt rassuré les opérateurs en confirmant la perspective d'une politique monétaire hautement accommodante longtemps après l'extinction des rachats d'actifs.

Francfort grimpe ainsi de 1,5%, devant Amsterdam et Lisbonne (+0,9%), Londres, Paris et Bruxelles (+0,8%), Madrid (+0,7%), Milan (+0,4%) et Zurich (+0,2%). A Wall Street, le Dow Jones et le Nasdaq avancent de 0,4%.

Dans son discours dévoilé avant son audition au Congrès, la nouvelle présidente de la Fed s'inscrit dans la continuité de Ben Bernanke, en justifiant la stratégie de retraits progressifs des rachats d'actifs de la Fed au vu des perspectives économiques.

'Mes collègues et moi anticipons que l'activité économique et l'emploi vont continuer de progresser à un rythme modéré cette année et la suivante, que le chômage régressera vers son niveau durable de long terme et que l'inflation reviendra vers 2%', déclare-t-elle.

Janet Yellen souligne toutefois que pour le comité, le maintien d'une politique monétaire hautement accommodante demeurera approprié pour une 'période considérable' après l'extinction des rachats d'actifs.

Elle précise notamment que passer sous les 6,5% de chômage 'ne conduira pas automatiquement à une hausse de taux, mais indiquera plutôt qu'il est temps pour le comité de se demander si les perspectives économiques globales devraient justifier une telle hausse'.

L'évènement du jour fait largement oublier la seule donnée économique de l'après-midi, à savoir les stocks des grossistes américains qui ont augmenté de 0,3% au mois de décembre 2013, soit un rythme un peu moins fort que prévu.

Barclays trébuche de 4% à 264 pence à Londres, à la suite de la présentation complète des comptes annuels de la banque britannique, marqués notamment par une division par deux de son bénéfice net part du groupe ajusté, à 2,4 milliards de livres.

En queue du CAC40 à Paris, L'Oréal cède 3,3% à environ 125 euros, après l'annonce du rachat par le géant des cosmétiques de 8% de son capital à Nestlé (-1% à 66,9 francs suisses à Zurich), à un prix unitaire de l'ordre de 124,5 euros.

A l'inverse, Lagardère tient le haut du pavé sur le SBF120 avec un gain de 4,8% à 28,6 euros : le groupe de médias a relevé ses prévisions de résultats pour 2013 après avoir constaté une amélioration de la tendance dans sa branche de services.

BMW progresse de 2,4% à 84 euros à Francfort, le constructeur automobile haut de gamme ayant fait état d'un nouveau record de ventes pour janvier, tout en réaffirmant son objectif de faire à nouveau progresser ses volumes en 2014.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...