Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : AccorHotels résiste au 1er trimestre, Jin Jiang progresse encore

Marché : AccorHotels résiste au 1er trimestre, Jin Jiang progresse encore

Marché : AccorHotels résiste au 1er trimestre, Jin Jiang progresse encoreMarché : AccorHotels résiste au 1er trimestre, Jin Jiang progresse encore

par Pascale Denis

PARIS (Reuters) - AccorHotels a fait preuve de résistance au premier trimestre, malgré la baisse de son activité en France et au Brésil, alors que le chinois Jin Jiang a poursuivi sa montée au capital du groupe hôtelier.

"En date du 31 mars, Jin Jiang détenait 14,98% du capital et 13,07% des droits de vote du groupe", a déclaré sans plus de commentaires le directeur financier d'AccorHotels, Jean-Jacques Morin, lors d'une conférence téléphonique avec la presse.

Jin Jiang avait déclaré détenir 11,7% du capital d'AccorHotels fin février, indiquant alors qu'il n'excluait pas d'acquérir d'autres actions sur le marché comme de demander un ou plusieurs sièges au conseil d’administration pour participer à "la définition de la stratégie de la société".

Quand l'hôtelier chinois, propriétaire de Louvre Hotels (Campanile, Kyriad, Première Classe) n'avait encore que 6% du capital, Sébastien Bazin, PDG du groupe français, avait jugé que cette participation était "amicale" et constituait un gage de confiance.

Au premier trimestre, AccorHotels a dégagé une croissance organique de 1,9%, en accélération par rapport aux 0,4% du dernier trimestre 2015.

Le groupe aux 14 enseignes (Ibis, Novotel, Mercure ou Sofitel) a vu son revenu par chambre disponible (Revpar, indicateur clé d'activité du secteur combinant taux d'occupation et prix moyen) reculer de 2,5% en France avec la chute du tourisme à Paris après les attentats de novembre.

Les tendances montrent cependant "une amélioration lente mais régulière en région parisienne", souligne-t-il dans un communiqué, ajoutant qu'un calendrier favorable - grâce à l'Euro de football - devrait permettre de renouer avec la croissance aux deuxième trimestre.

Ailleurs, le RevPar est resté positif (+0,6%) dans la région Amériques malgré une chute au Brésil, quatrième marché du groupe, plombé par la crise. Il a nettement reculé (-4,2%) dans la région Méditerranée-Moyen Orient-Afrique et nettement progressé (+4,5%) en Asie-Pacifique, tandis que sa hausse est ressortie à 1,3% en Europe du Nord et de l'Est.

Au total, le chiffre d'affaires du numéro un européen de l'hôtellerie a atteint 1,16 milliard d'euros - en recul de 5,2% en données publiées - un chiffre légèrement inférieur au consensus Reuters de 1,20 milliard d'euros.

La division immobilière HotelInvest a limité sa progression à 0,2% en comparable, tandis que la hausse a atteint 5,6% pour le pôle de gestion hôtelière HotelServices.

(Edité par Julien Ponthus)

Copyright © 2016 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...