Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Accès de prudence, les yeux rivés vers les USA

Marché : Accès de prudence, les yeux rivés vers les USA

tradingsat

(CercleFinance.com) - L'heure est aux prises de bénéfices sur les marchés européens, les investisseurs se montrant prudents avant les publications des ventes de détail et des premiers trimestriels de groupes bancaires aux Etats-Unis.

Milan et Francfort dévissent de 1,4%, Madrid de 1,2%, Paris de 1,1%, Bruxelles recule de 0,8%, Londres et Amsterdam de 0,6%, Zurich et Lisbonne de 0,5%. Wall Street a grimpé de 0,4% la veille.

L'après-midi sera chargée sur le plan macroéconomique aux Etats-Unis, avec en particulier la publication des ventes au détail qui devraient marquer le pas en mars, après leur bond surprise de 1,1% du mois de février.

'Clairement, la consommation reste fragilisée par la faible progression du pouvoir d'achat. L'évolution des achats de biens durables (hors automobile) au mois de mars sera intéressante pour évaluer la solidité de la consommation', prévient-on chez Aurel BGC.

Sont aussi prévus au calendrier des statistiques les prix à la production industrielle de mars, l'estimation préliminaire de l'indice 'UMich' de confiance des consommateurs, et les stocks des entreprises pour février.

'Les résultats de JPMorgan et Wells Fargo, qui seront publiés à la mi-journée, pourraient - s'ils sont conjugués à de bons indicateurs économiques - pousser les investisseurs à profiter de l'accès de faiblesse des cours de la matinée', juge néanmoins un analyste d'IG.

En attendant, Eurostat a fait part ce matin d'une augmentation de 0,4% de la production industrielle tant dans la zone euro que dans l'UE en février par rapport à janvier, alors qu'elle n'était attendue qu'en hausse de 0,2% par le consensus.

Du côté des valeurs, les SSII Capgemini (-4,3% à 34,2 euros), Steria (-4% à 11,5 euros) et Atos (-2,8% à 51,9 euros) essuient les plus forts dégagements à Paris, pâtissant des perspectives décevantes annoncées par l'Indien Infosys.

Santander recule de 4,2% à 5,3 euros à Madrid, tandis que la banque espagnole envisagerait de céder une participation dans son activité de gestion d'actifs pour l'aider à répondre à des besoins réglementaires en capitaux plus stricts en Europe, d'après le WSJ.

A Amsterdam, DE Master Blenders 1753 grappille 0,2% à 12,2 euros, alors qu'un groupe d'investisseurs emmené par Joh A. Benckiser s'est finalement accordé pour lancer une OPA sur le groupe de thés et de cafés au cours de 12,5 euros.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...