Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : 2016 dans la lignée de 2015 pour Banque Degroof

Marché : 2016 dans la lignée de 2015 pour Banque Degroof

tradingsat

(CercleFinance.com) - Selon une note de Banque Degroof Petercam publiée ce mois-ci, l'année 2016 devrait marquer la prolongation des grandes tendances observées dans l'allocation d'actifs en 2015.

Estimant que les taux d'intérêt devraient rester à des niveaux historiquement bas dans les pays développés, elle juge que les rendements attendus sur les actions conservent leur attrait relatif par rapport aux actifs à revenus fixes dans un contexte global de croissance modérée.

Au sein des investissements en actions, Banque Degroof Petercam affiche une préférence pour les entreprises européennes qui bénéficient d'un environnement de taux bas, d'une croissance économique progressive et d'un affaiblissement de l'euro.

'Les actions américaines offrent un potentiel plus limité sous l'influence de facteurs inverses. Elles sont aussi plus chères que les actions européennes', ajoute la banque basée à Bruxelles.

'Les actions des pays émergents devraient rester en ligne avec leur potentiel à long-terme, tiraillées entre la faible valorisation des cours de bourse et la dégradation continue des perspectives de bénéfices des entreprises de la région', poursuit-elle.

Malgré leur faible rendement, Banque Degroof Petercam estime que les obligations gardent une place dans la construction d'un portefeuille équilibré. Elle continue à accorder une place particulière aux obligations liées à l'inflation, particulièrement dans les pays anglo-saxons où devraient s'observer les premières pressions sur les prix et les salaires.

Plus largement, la banque s'attend à ce que l'économie mondiale poursuive sa reprise en mode mineur, sur fond de politique monétaire très accommodante et de baisse des cours de l'énergie et des matières premières, mais elle pointe les risques d'un resserrement monétaire potentiellement plus rapide que prévu aux États-Unis et d'un atterrissage brutal en Chine.

'Plus près de chez nous, la situation grecque reste inquiétante. Même si le financement du pays est assuré depuis l'accord conclu en juillet, un nouveau resserrement budgétaire imposé maintiendra fermement la Grèce dans la récession, avec un taux de chômage et une dette publique tout simplement intenables', prévient-elle.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...