Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Les valeurs suivies à la mi-séance de la bourse de paris

Marché : Les valeurs suivies à la mi-séance de la bourse de paris

Les valeurs suivies à la mi-séance de la bourse de parisLes valeurs suivies à la mi-séance de la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs suivies jeudi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 perd 1% vers 12h50, encore affecté par les inquiétudes sur la croissance mondiale et par Total. Après une série d'indicateurs en deçà des attentes aux Etats-Unis, le marché surveillera cet après-midi les chiffres hebdomadaires des inscriptions au chômage, publiés en même temps que les données définitives du PIB.

* TOTAL recule de 1,8%. Le titre a perdu près de 9% depuis l'annonce dimanche d'une fuite de gaz sur une plate-forme en mer du Nord, soit environ neuf milliards d'euros de capitalisation boursière. Le groupe a annoncé avoir trouvé l'origine de la fuite.

* GDF SUEZ perd 2%. International Power, détenu à 70% par GDF Suez, a dit avoir reçu de l'énergéticien français une offre non contraignante à 390 pence par action pour le rachat du reste du capital. Un analyste s'interroge sur le financement.

* Les valeurs CYCLIQUES et FINANCIÈRES, les plus volatiles, sont à la peine. PSA perd 2,9%, plus forte baisse du CAC 40, suivi de RENAULT (-2,3%) et de LVMH (-2,46%) malgré une note positive de Barclays sur le secteur du luxe.

BNP PARIBAS cède 1,6% et SOCIÉTÉ GÉNÉRALE 1,4%. L'indice bancaire européen recule de 1,3%.

Hors CAC 40, DEXIA recule de 3,45%, plus forte baisse du SBF 120. La banque franco-belge n'est pas parvenue à obtenir de Qatar National Bank qu'elle relève son offre pour racheter la filiale turque Denizbank.

* PAGES JAUNES perd 3%, ayant enfoncé son support technique de 2,50 euros ce matin. Le titre figure parmi les fortes baisses du SBF 120 avec les foncières (-3% environ pour Silic et Klépierre).

* VRANKEN POMMERY recule de 4,2%. Les incertitudes qui ont marqué 2011 se sont traduites par une stagnation du chiffre d'affaires (-0,7%) et une baisse de 39,5% du résultat net consolidé. Le groupe de champagne et spiritueux s'attend à une hausse de 1% à 2% de la demande de champagne en volume en 2012.

Juliette Rouillon, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...