Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la mi-séance à la bourse de paris

Marché : Les valeurs suivies à la mi-séance à la bourse de paris

Les valeurs suivies à la mi-séance à la bourse de parisLes valeurs suivies à la mi-séance à la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 reculait de 0,44% à 3.847,69 points vers 12h35 :

* Les bancaires sont les plus importants contributeurs au recul du CAC 40 après que l'agence Moody's a placé sous surveillance les notes de Société générale, Crédit agricole et BNP Paribas en vue d'une possible dégradation en raison de leur exposition à la dette grecque.

* SOCIÉTÉ GÉNÉRALE, plus forte baisse du CAC 40, perd 1,9%. BNP PARIBAS perd 1,6% et CREDIT AGRICOLE 1,48%. Hors CAC 40, DEXIA abandonne 2,79%.

* CARREFOUR perd 1,79%, deuxième plus forte baisse du CAC 40. Le groupe de distribution a fait savoir, par la voix de son directeur des ressources humaines Jean-Luc Masset, interrogé sur RTL, qu'il allait faire appel d'une décision du tribunal de police d'Evry le condamnant à 3,66 millions d'euros pour non-respect du Smic à l'égard de quelque 1.200 salariés.

* Poids lourd du CAC 40, TOTAL (-0,5%) est pénalisé par la forte baisse des cours du pétrole et pèse aussi sur la tendance. Le groupe est confiant dans sa capacité à atteindre ses objectifs de production malgré les troubles politiques en Afrique du Nord et au Moyen-Orient, a déclaré mardi le directeur de la stratégie de la compagnie française, Jean-Jacques Mosconi.

* DANONE (+2,14%) est en tête des hausses de l'indice CAC 40, Nomura ayant relevé son conseil de "neutre" à "achat" sur l'action du groupe agroalimentaire, avec un objectif de cours porté de 48 à 64 euros.

* EADS (+1,42%) profite du recul de l'euro contre le dollar.

Par ailleurs, le secrétaire d'Etat au Commerce extérieur Pierre Lellouche recevra prochainement le directeur général d'AIR FRANCE-KLM, a-t-on appris mardi auprès de son cabinet, alors que la compagnie est fortement incitée à favoriser Airbus, filiale d'EADS, au détriment de Boeing dans sa prochaine commande d'avions.

* AREVA rebondit de 3,4% et est en tête des hausses du SBF 120. La présidente de son directoire, Anne Lauvergeon, a estimé mardi que le développement du nucléaire ne devrait pas s'interrompre durablement après Fukushima en raison notamment des prix élevés du pétrole.

* LAGARDÈRE (-1,29%) a annoncé mardi la nomination d'Alain Lemarchand et Seamus O'Brien aux postes de directeurs généraux délégués de Lagardère Unlimited, son pôle sport et divertissement récemment affecté par une série de départs.

* FAIVELEY TRANSPORT accuse la plus forte baisse du SBF 120 (-4,3%) sur fond d'inquiétudes concernant les perspectives de croissance de l'équipementier ferroviaire, qui a pourtant publié des résultats annuels en progression.

Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI