Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la mi-séance à la bourse de paris

Marché : Les valeurs suivies à la mi-séance à la bourse de paris

Les valeurs suivies à la mi-séance à la bourse de parisLes valeurs suivies à la mi-séance à la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs suivies mardi à la mi-séance à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 recule de 1,17% à 3.088,61 points à 12h34, dans des volumes représentant déjà 120% de leur moyenne quotidienne des trois derniers mois, avec plus de trois milliards d'euros échangés.

Une nouvelle tentative de l'indice phare de la place parisienne rebond a fait long feu avec le recul des cours du pétrole lié à la peur d'une nouvelle récession américaine.

* Le secteur de l'ÉNERGIE souffre des craintes d'une rechute en récession de l'économie américaine, qui pourrait entraîner dans son sillage le reste de la planète.

EDF (-5,49%) accuse la plus forte baisse du CAC 40, imité par AREVA (-7,76%) sur l'indice SBF 120.

TOTAL (-2,54%) et les groupes parapétroliers comme TECHNIP (-1,27%), ou CGG VERITAS (-4,47%) en dehors du CAC, pâtissent de la chute des cours du pétrole (-2,15% pour le baril de brut léger américain et -1,3% pour le Brent).

* Les autres VALEURS CYCLIQUES profitent en revanche de rachats à bon compte, explique un analyste.

ALCATEL-LUCENT (+5,58%) signe la meilleure performance du CAC 40, après avoir perdu 31,5% au cours des deux semaines précédentes, devant PSA (+2,55% mardi, -25,5% entre le 22 juillet et le 5 août). SCHNEIDER ELECTRIC s'octroie 2,45% après son repli de 15% sur les deux dernières semaines.

* EURO DISNEY (+0,6%) résiste à la baisse après avoir fait état d'un chiffre d'affaires en légère hausse au troisième trimestre de son exercice 2010-2011, la fréquentation de ses parcs d'attractions ayant compensé la perte d'activité liée à la vente d'un actif immobilier.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Cyril Altmeyer

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI