Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la mi-séance à la bourse de paris

Marché : Les valeurs suivies à la mi-séance à la bourse de paris

Les valeurs suivies à la mi-séance à la bourse de parisLes valeurs suivies à la mi-séance à la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs suivies à la mi-séance à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 recule de 2,38% à 3.176,83 points à 12h15, la crise des dettes souveraines et surtout une croissance chancelante nourrissant l'aversion aux actifs risqués comme les actions.

Toutes les composantes de l'indice phare de la place parisienne sont en baisse.

* VALLOUREC (-5,9%) accuse la plus forte baisse du CAC 40 à la suite de son retrait de la liste des valeurs préférées à l'achat de Goldman Sachs ("Pan-Europe Conviction Buy List"). L'intermédiaire a abaissé son conseil à neutre sur le titre et son objectif de cours à 85 euros, contre 113 euros, après la performance jugée médiocre du fabricant de tubes d'acier sans soudure au deuxième trimestre.

* De même, VEOLIA ENVIRONNEMENT (-5,85%) pâtit, outre du contexte de baisse généralisée, de l'abaissement de la recommandation d'UBS sur le titre d'achat à neutre.

* Les VALEURS CYCLIQUES sont une nouvelle fois les principales victimes des craintes accrues de rechute économique, Morgan Stanley ayant réduit ses prévisions de croissance mondiale.

ALCATEL-LUCENT perd ainsi 4,54% ou TECHNIP 3,19%. Egalement affectés par des abaissements d'objectif de cours de Natixis, RENAULT cède 4,57%, PEUGEOT 3,91%, l'indice Stoxx du secteur en Europe recule de 3,9%.

* Les BANCAIRES restent pénalisées par le regain d'aversion au risque compte tenu, notamment, de leurs expositions aux dettes souveraines européennes. SOCIÉTÉ GÉNÉRALE lâche 4,63%, CRÉDIT AGRICOLE 3,42% et BNP PARIBAS 2,94%. Hors CAC 40, DEXIA (-7,97%) accuse la plus forte baisse du SBF 120.

L'indice Stoxx regroupant les banques européennes abandonne 3,38%.

Alexandre Boksenbaum-Granier, Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI