Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la mi-séance à la bourse de paris

Marché : Les valeurs suivies à la mi-séance à la bourse de paris

Les valeurs suivies à la mi-séance à la bourse de parisLes valeurs suivies à la mi-séance à la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris où le CAC 40 s'est retourné à la hausse et gagne 1,37% à 3.196,62 points vers 12h45, soutenu, comme sur les autres places de la zone euro, par des statistiques de production industrielle meilleures qu'attendu et par un sentiment que la crise de la de la dette souveraine serait en voie de règlement.

La France a annoncé qu'elle ne ferait pas appel au FESF pour la recapitalisation des banques françaises

* Les valeurs cycliques et financières sont les premiers bénéficiaires de cet environnement.

* ACCOR (+5,04%) est en tête des hausses du CAC 40, son concurrent Hyatt Hotels group s'étant déclaré très optimiste sur les perspectives de croissance à long terme offertes à son industrie par la Chine, dont Accor entend aussi tirer bénéfice.

* MICHELIN gagne 3,55% et ALSTOM 3,84%. FAURECIA (+5,22%) est en tête des hausses du SBF 120.

* Deuxième plus forte hausse du CAC, SOCIETE GENERALE gagne 4,12%.

* BNP PARIBAS prend 3,26%. Le pôle courtage de Société générale est passé à l'achat sur la valeur mais a abaissé son conseil d'achat à conserver sur CREDIT AGRICOLE qui avance de 1,4% et d'achat à vendre sur NATIXIS qui prend 1,86%.

* DEXIA (-1,48%) accuse la plus forte baisse du SBF 120. Le volet français du plan de démantèlement de Dexia, présenté mercredi en conseil des ministres, prévoit environ 33 milliards d'euros de garanties de financement de l'Etat. Mardi, Fitch a annoncé avoir abaissé la note à long terme de Dexia Banque Belgique à A+ à A et confirmé la note de Dexia à A+.

* GDF SUEZ (-0,8%) accuse la plus forte des rares baisses du CAC 40. L'OREAL cède 0,14%, ESSILOR 0,56%, EADS 0,54% et SAFRAN 0,38%.

* PLASTIC OMNIUM gagne 2,24%. L'équipementier a annoncé mercredi le rachat par l'une de ses filiales de deux usines de composants automobiles du groupe Plastal en Pologne représentant un chiffre d'affaires annuel de 60 millions d'euros.

* IPSOS (+1,62%) a annoncé mercredi avoir finalisé l'acquisition de Synovate pour une valeur d'entreprise de 525 millions de livres sterling (600 millions d'euros environ), une opération financée notamment par une augmentation de capital et qui crée un nouveau n°3 mondial des études.

Alexandre Boksenbaum-Granier, Raoul Sachs, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI