Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Les valeurs suivies à la mi-séance à la bourse de paris

Marché : Les valeurs suivies à la mi-séance à la bourse de paris

Les valeurs suivies à la mi-séance à la bourse de parisLes valeurs suivies à la mi-séance à la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs suivies jeudi à la mi-séance séance à la Bourse de Paris, où le CAC 40 recule de 0,72% à 3.134,51 points vers 13h30.

* SCHNEIDER ELECTRIC (-7,43%) accuse la plus forte baisse du CAC 40 après avoir abaissé sa prévision de marge opérationnelle annuelle en raison d'un ralentissement plus important que prévu de l'économie européenne et d'un dérapage des coûts salariaux dans les pays émergents, où le groupe réalise désormais 40% de son chiffre d'affaires.

* PUBLICIS, deuxième plus forte baisse de l'indice, abandonne 4,46% après avoir dit s'attendre à un ralentissement de la croissance au 4e trimestre. Les investisseurs s'interrogent en particulier sur la capacité du groupe à continuer à améliorer ses marges compte tenu de sa politique d'investissement dans le digital et les émergents.

* VALLOUREC perd 1,81% à la Bourse de Paris, Credit Suisse ayant ramené son objectif de cours de 100 à 60 euros et revu en baisse ses estimations d'Ebitda 2011 et 2012.

* DEXIA (+3,75%) enregistre la plus forte hausse du SBF 120, le groupe bancaire ayant donné le coup d'envoi de la phase finale de son démantèlement en validant la vente des filiales dont la banque franco-belge doit se défaire dans le cadre de son plan de sauvetage.

* PERNOD RICARD (+1,76%) a fait état d'une très forte croissance organique de son chiffre d'affaires au premier trimestre, largement supérieure aux attentes, se montrant prudent dans ses objectifs annuels en invoquant des anticipations de croissance ralentie dans les pays matures.

* Les technologiques (+2,28%) signent la plus forte hausse sectorielle en Europe, dopés par les bons résultats de Nokia et d'Ericsson. A Paris, STMicroelectronics (+2,63%) et ALCATEL-LUCENT (+2,25%) sont en tête des hausses du CAC.

* NEXANS perd 4,54%. Goldman Sachs est passé à la vente sur la valeur.

* GEMALTO perd 4,2%. Le groupe a annoncé une croissance organique de 7% de son chiffre d'affaires au 3e trimestre, la deuxième plus forte baisse du SBF 120.

Raoul Sachs, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...