Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Les valeurs suivies à la mi-séance à la bourse de paris

Marché : Les valeurs suivies à la mi-séance à la bourse de paris

Les valeurs suivies à la mi-séance à la bourse de parisLes valeurs suivies à la mi-séance à la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, où le CAC 40, qui est passé dans le rouge avant une adjudication du Trésor italien à 5 ans, accroît ses pertes et perd 0,86% à 3.123,17 points vers 13h00 après cette émission qui s'est faite à un taux moyen record de 6,29%.

* PERNOD RICARD (-2,85%) et VEOLIA ENVIRONNEMENT (-2,66%) accusent les plus fortes baisses du CAC 40, sur des prises de bénéfice. Pernod a gagné près de 12% depuis le 18 octobre et Veolia ne parvient pas à conserver les 2% de gains engrangés au cours des deux dernières séances. Depuis le début de l'année, Veolia perd près de 59% et Pernod près de 3% tandis que le CAC 40 est perdant de 18%.

* BOUYGUES, qui a chuté de plus de 12% la semaine dernière sous l'effet de la suppression des avantages fiscaux dans l'immobilier et la construction, rebondit de 2,64% sur des achats à bon compte.

* ALCATEL-LUCENT, qui a plongé de près de 34% depuis un mois, se reprend également et gagne 1,17%.

* Les BANQUES, qui ont commencé la séance en hausse comme le marché, Les investisseurs saluant ainsi le départ effectif de Silvio Berlusconi et la désignation de l'ex-commissaire européen à la Concurrence Mario Monti, ont repris le chemin de la baisse après l'adjudication italienne. SOCIETE GENERALE perd 0,61%, BNP PARIBAS 0,2%. CREDIT AGRICOLE est stable (+0,04%)

* EADS recule de 0,79%. Le président exécutif Louis Gallois a dit que la décision de Berlin de prendre une participation de 7,5% levait une incertitude sur la structure actionnariale du groupe aéronautique européen, mais il a ajouté que la direction avait proposé une alternative à long terme.

EADS et sa filiale d'Airbus ne rencontrent aucun problème sur le marché du financement des avions, déclare son directeur général délégué Marwan Lahoud, à La Tribune.

Emirates a commandé 50 Boeing 777 à l'occasion du salon de l'aéronautique de Dubaï, soit un contrat de 18 milliards de dollars (13 milliards d'euros), le plus important en valeur qu'ait jamais conclu le constructeur américain.

* INGENICO progresse de 1,93% après avoir annoncé le lancement d'une offre d'achat amicale sur l'intégralité des actions Xiring au prix 17 euros par action en numéraire. Xiring, qui est suspendu de cotation, est ainsi valorisé à E67,7 millions.

Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...