Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Les valeurs suivies à la mi-séance à la bourse de paris

Marché : Les valeurs suivies à la mi-séance à la bourse de paris

tradingsat

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre, mercredi, à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 progresse de 0,78% à 3.079,24 points à midi, soutenu par les résultats de l'opération de refinancement à trois ans de la Banque centrale européenne (BCE):

* Les BANCAIRES sont les principales bénéficiaires en Bourse de cette opération de financement. BNP PARIBAS est en hausse de 2,4%, CREDIT AGRICOLE 1,69% et, hors CAC, NATIXIS s'adjuge 1,75%. L'indice sectoriel Stoxx est en hausse de 1,3%.

SOCIETE GENERALE (+0,15%) sous-performe les autres bancaires, Fitch Ratings ayant révisé de stable à négative la perspective de la note de la banque ainsi que celle de Dexia Credit Local, filiale de DEXIA (-1,76%).

* Les CYCLIQUES profitent du regain d'optimisme du marché pour la croissance, alimenté par les statistiques américaines et allemandes de la veille.

VALLOUREC (+2,54%) signe la plus forte hausse du CAC, ARCELORMITTAL s'octroie 1,7%, SCHNEIDER ELECTRIC 1,4%, et, hors CAC, DERICHEBOURG 2,99%. L'indice Stoxx des groupes automobiles européens gagne 1,4% et celui des ressources de base 1,51%.

* TOTAL gagne 1,4%. La production de pétrole de Total en Libye devrait revenir d'ici janvier à ses niveaux d'avant la guerre, qui a abouti à la chute de Mouammar Kadhafi, a déclaré un responsable du groupe pétrolier français.

* PLASTIC OMNIUM (+3,99%) est en tête des hausses du SBF 120, l'équipementier automobile profitant des arbitrages des gérants opérés en fin d'année pour assurer la performance annuelle de leurs portefeuilles.

* LAGARDÈRE (+1,78%) discute avec un fonds américain en vue d'une cession de sa participation de 20% dans Canal+ France, rapporte le journal La Tribune sans citer ses sources.

* A rebours de tendance, les valeurs technologiques européennes sont en baisse, au lendemain des résultats trimestriels du spécialiste des logiciels de gestion de bases de données, Oracle, inférieurs à ses propres prévisions.

CAP GEMINI (-3,65%) accuse la plus forte baisse des indices CAC 40 et SBF 120 et ATOS abandonne 2,03%. En Allemagne, SAP recule de 3,48% et Software de 2,4% tandis que le titre coté à Francfort d'Oracle chute de 7,4%.

* AREVA cède 0,93%, l'agence de notation Standard & Poor's ayant abaissé la veille les notes à long et court terme du groupe français à "BBB-" et "A-3", contre respectivement "BBB+" et "A-2" précédemment.

* CARREFOUR perd 2,1%. Selon le Financial Times, le fonds activiste américain Knight Vinke discute pour obtenir un siège au conseil d'administration de Carrefour augmentant la pression sur le distributeur.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...