Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Les valeurs suivies à la mi-séance à la bourse de paris

Marché : Les valeurs suivies à la mi-séance à la bourse de paris

Les valeurs suivies à la mi-séance à la bourse de parisLes valeurs suivies à la mi-séance à la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 avance de 0,43% à 3.025,74 points à 13h dans un marché peu actif - à peine 30% des volumes quotidiens échangés les trois derniers mois sur Nyse Euronext - dominé par les craintes de ralentissement économique dans les pays émergents et par l'attentisme à la veille du sommet européen :

* Plusieurs GROUPES INTERNATIONAUX réalisant la plus grande partie de leur activité en dehors de l'Europe sont soutenus par l'affaiblissement de l'euro, qui s'échange à moins de 1,25 dollar.

TECHNIP progresse de 1,26%, EADS de 1,17% et L'OREAL de 0,9%.

* ALCATEL-LUCENT (+4,55%) est en tête des hausses du CAC 40, profitant également de rachats à bon compte après avoir abandonné plus de 9% au cours des quatre séances précédentes.

De même, hors CAC 40, DERICHEBOURG s'adjuge 4,91% et ALTEN 5,35%, les deux titres signant les deux plus fortes hausses du SBF 120 après avoir perdu respectivement plus 7% et de 5% au cours des huit derniers jours.

* Les VALEURS offrant un profil DÉFENSIF restent recherchées dans l'attente du sommet européen. EDF gagne 2,1%, GDF SUEZ 1,99%, FRANCE TELECOM 1,35%, SANOFI 1,06% et PERNOD RICARD 0,86%.

L'indice Stoxx des UTILITIES européennes progresse de 1,44%, plus forte hausse sectorielle en Europe, celui regroupant les valeurs pharmaceutiques avance de 0,81%.

* Les BANCAIRES européennes sont en hausse de 1,23% alors que la recapitalisation directe des banques espagnoles sera au menu du sommet européen.

CREDIT AGRICOLE s'octroie 1,91%, SOCIETE GENERALE 1,88% et BNP PARIBAS 1,71%.

* A rebours de tendance, AIR LIQUIDE cède 1,44%, plus forte baisse du CAC 40. Le groupe, qui avait décidé l'attribution gratuite d'une action nouvelle pour 10 détenues, a annoncé l'indemnisation à compter de mercredi de ses actionnaires dont le nombre de titres n'est pas divisible par 10.

* Les CYCLIQUES pâtissent en revanche des craintes entourant la croissance mondiale. RENAULT, qui a commencé à réduire la cadence de son usine argentine pour s'adapter à un fléchissement du marché automobile brésilien, perd 0,95%.

SCHNEIDER ELECTRIC lâche 0,81%, ARCELORMITTAL 0,67% et STMICROELECTRONICS 0,47%. L'indice Stoxx automobile et celui des minières baissent tous les deux de 0,69%.

* TOTAL recule de 0,2%. Le gouvernement français étudie la possibilité d'instaurer une taxe sur les produits pétroliers.

* La CHIMIE européenne (-0,9%) est pénalisé par des révisions à la baisse des prévisions de résultats du secteur par des analystes, notamment ceux de Credit Suisse, en raison des incertitudes économiques. SOLVAY (-3,78%) et ARKEMA (-3,49%) signent les deux plus fortes baisses du SBF 120.

* ADP perd 0,68% après avoir révisé ses objectifs 2015, notamment la baisse du ROCE du périmètre régulé, à l'occasion d'une journée investisseurs.

Raoul Sachs et Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...