Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Les valeurs suivies à la mi-séance à la bourse de paris

Marché : Les valeurs suivies à la mi-séance à la bourse de paris

Les valeurs suivies à la mi-séance à la bourse de parisLes valeurs suivies à la mi-séance à la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, soutenue par un regain d'appétit pour le risque des investisseurs, les chiffres mensuels de l'emploi meilleurs qu'attendu aux Etats-Unis publiés vendredi venant s'ajouter aux espoirs de rachats de dettes italienne et espagnole par la BCE.

L'indice CAC 40, qui a perdu jusqu'à 0,5% en début de séance sur des prises de profits, progresse de 0,48% à 3.390,65 points à midi :

* Les VALEURS FINANCIERES et les CYCLIQUES sont les principales gagnantes en Bourse de la rotation sectorielle opérée par les investisseurs.

CA Cheuvreux invite d'ailleurs les investisseurs à prendre plus de risque, l'intermédiaire, qui estime terminées les pressions à la baisse sur le marché, relevant son conseil sur les valeurs cycliques (automobile, technologiques) et l'abaissant à l'inverse sur les pharmaceutiques.

* Du côté des financières, BNP PARIBAS (+3,94%) est en tête des hausses du CAC 40 après sa hausse de 8,66% vendredi. SOCIETE GENERALE prend 1,7% (+10,27% vendredi) et CREDIT AGRICOLE 2,4% (+8,04%).

Les ASSUREURS de la zone euro s'octroient 1,75% et AXA 3,73% dans le sillage d'Ageas (+3,94%), l'assureur belge ayant publié un résultat semestriel meilleur que prévu, soutenu notamment par la solide performance de son activité britannique d'assurance automobile.

* Du côté des CYCLIQUES, PSA prend 3,69%, VALLOUREC 2,84% et ASLTOM 2,24%. L'indice Stoxx de l'automobile s'adjuge 2,01% et celui de la construction 1,01%. Hors CAC 40, SOITEC est en hausse de 6,99%, plus forte progression du SBF 120.

* A rebours de tendance, les DEFENSIVES souffrent, SANOFI abandonnant 1,93%, plus forte baisse du CAC 40, DANONE 0,44% et ESSILOR INTERNATIONAL 0,26%. L'indice Stoxx des pharmaceutiques perd 0,59% et celui de l'agroalimentaire 0,54%.

* PUBLICIS (-0,28%) a déclaré n'avoir aucune discussion en vue du rachat de son concurrent américain Interpublic, démentant ainsi des informations du site FT Alphaville.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...