Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de ParisLes valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour mardi à la Bourse de Paris qui a clôturé sous la barre des 4.900 points pour la première fois depuis jeudi dernier, le CAC 40 ayant lâché 0,98% à 4.869,25 points, à la veille de plusieurs grands rendez-vous des marchés cette semaine.

La Fed doit présenter mercredi son livre beige, la BCE donner jeudi le coup d'envoi effectif à son programme d'assouplissement quantitatif et le rapport mensuel sur l'emploi américain doit être présenté vendredi.

* VEOLIA ENVIRONNEMENT a accusé l'une des plus fortes baisses du CAC 40 (-2,95% à 16,920 euros), le titre ayant été pénalisé par la vente par l'assureur Groupama de 5,05% du capital du groupe de services aux collectivités.

* Les bancaires, pénalisées par l'annonce par Barclays (-2,8%) de provisions pour frais juridiques, ont pesé sur la cote. BNP PARIBAS a lâché 3,10% à 50,91 euros, SOCIETE GENERALE 2,25% à 40,55 euros et CREDIT AGRICOLE 1,26% à 12,585 euros.

* Dans un contexte de repli, l'automobile (-2,1%), un secteur très cyclique, a accusé la plus forte baisse sectorielle en Europe. VALEO a perdu 2,66% à 129,85 euros, RENAULT 2,64% à 83,09 euros.

* GDF SUEZ a enregistré une nouvelle baisse de 2,31% à 18,99 euros, après une perte de 2% la veille. Les analystes jugent limité le potentiel de hausse de la valeur dans un environnement qui devrait, selon eux, rester difficile.

* IPSEN a signé la plus forte baisse du SBF 120 (-5,37%, à 43,49 euros), les résultats 2014 de l'entreprise de biopharma étant en partie pénalisés par des coûts de restructurations et la dévaluation du rouble.

TELEPERFORMANCE enregistre une baisse de 4,33% à 65,82 euros, après la publication d'une note de HSBC dans laquelle le broker a abaissé son conseil de "surpondérer" à "neutre" sur le spécialiste des centres d'appels en soulignant son niveau de valorisation.

* Dans les valeurs à la hausse, TECHNIP, plus forte progression du CAC 40, s'est adjugé 2,25% à 59 euros. Le groupe parapétrolier a profité de l'annonce d'un contrat de plus de 500 millions d'euros au Brésil.

* VALLOUREC a gagné 3,99% à 22,535 euros, le fabricant de tubes d'acier sans soudure destinés à l'industrie pétrolière a bénéficié d'une note de Macquarie pour qui le groupe français fait figure de cible potentielle.

* CGG a progressé de 2,38% à 6,463 euros et MAUREL ET PROM de 1,25% à 7,725 euros.

* TECHNICOLOR affiche la plus forte hausse du SBF 120. La valeur a grimpé de 6,18% à 5,86 euros, au lendemain de l'annonce par le groupe spécialisé dans les technologies destinées au cinéma et à la télévision d'un accord avec le fonds Vector Capital.

* VIVENDI a pris 1,42% à 21,035 euros. Le groupe BOLLORE a annoncé son renforcement dans le capital de Vivendi en portant sa participation dans le groupe de médias de 5,15% à 8,15%.

* LAFARGE a fini en hausse de 0,67% à 64,14 euros, après une forte baisse en début de séance sur fond d'interrogations sur sa fusion avec le suisse Holcim

* LEGRAND s'est octroyé 1,37% à 48,94 euros. Jefferies a relevé son conseil sur la valeur de "conserver" à "acheter", le broker estimant que le groupe devrait profiter en partie de la reprise économique en Europe soutenue par le programme d'assouplissement quantitatif de la BCE.

(Raphaël Bloch et Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI