Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de parisLes valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour lundi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 a perdu 1,29% à 3.878,04 points, son plus bas niveau de clôture depuis deux mois :

* La hausse des valeurs bancaires, dopées par l'accord intervenu sur un mécanisme pérenne de stabilisation financière, a limité les pertes du CAC 40 dues aux valeurs directement ou indirectement exposées à la catastrophe japonaise.

* EDF (-5,28% à 28,960 euros) a accusé la deuxième plus forte baisse du CAC 40, plombé par les craintes d'une catastrophe nucléaire au Japon. Le certificat d'investissement du géant nucléaire AREVA a chuté de 9,61% à 31,500 euros.

* LVMH a perdu 3,09% à 106,600 euros, PPR 2,49% à 105,800 euros et HERMES 3,14% à 148,250 euros, le secteur du luxe ayant subi les effets du séisme et du tsunami au Japon, troisième marché du luxe dans le monde. CHRISTIAN DIOR a perdu 4,19% à 97,820 euros.

* RENAULT, plus forte baisse du CAC 40, a perdu 6,32% à 38,175 euros dans le sillage de la chute de plus de 9% de l'action de son partenaire japonais Nissan.

Par ailleurs, Renault a présenté ses excuses à trois de ses cadres que le constructeur avait accusés à tort d'espionnage.

Selon des analystes, au-delà de Renault et de Valeo (-3,27% à 40,570 euros), directement exposés au Japon, l'ensemble de la filière automobile devrait être affecté par la catastrophe japonaise.

* Les BANCAIRES, fortement corrélées aux évolutions de la crise de la dette souveraine en zone euro, ont profité de l'accord européen sur la pérennisation et l'extension des capacités du FESF. CRÉDIT AGRICOLE (+3,34% à 12,050 euros), SOCIÉTÉ GÉNÉRALE (+1,51% à 47,455 euros), NATIXIS (-1,56% à 4,163 euros) ont mené les hausses.

* Les assureurs et surtout les réassureurs ont encore souffert de la catastrophe japonaise. Axa a perdu 3,32% à 14,125 euros et SCOR a lâché 3,43% à 18,595.

* CFAO a reculé de 2,04% à 26,350 euros. Selon des professionnels, le spécialiste de la distribution de voitures en Afrique pourrait souffrir d'une pénurie d'approvisionnement en provenance du Japon, dont il dépend à près de 40%.

* EDF ENERGIES NOUVELLES (+5,09% à 33,440 euros) a profité en revanche de la défiance vis-à-vis de l'énergie nucléaire provoquée par l'accident au Japon.

* SOITEC a encore pris 2,42% à 10,595 euros, profitant pour la troisième séance d'affilée de l'annonce d'un important contrat dans l'énergie solaire aux Etats-Unis. Le titre a pris près de 20% depuis jeudi dernier.

* ALTRAN TECHNOLOGIES (+5,41% à 4,480 euros) a annoncé qu'il tablait sur une poursuite du redressement de son activité et sur une amélioration continue de sa marge opérationnelle en 2011 après avoir réduit sa perte nette l'an dernier.

Raoul Sachs, Juliette Rouillon, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI