Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de parisLes valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour vendredi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a progressé de 0,83% à 4.061,91 points. Sur la semaine, le CAC a gagné 0,18%.

* Les cotations d'EDF et EDF ENERGIES NOUVELLES ont été suspendues pour l'annonce d'une offre de rachat par EDF des 50% du capital de sa filiale EDF ENERGIES NOUVELLES que l'électricien ne détient pas encore, pour un montant de 1,4 à 1,5 milliard d'euros. Les cotations reprendront lundi matin.

* VALLOUREC (+4,67% à 84,100 euros) a enregistré la plus forte hausse du CAC, soutenu par l'optimisme de Credit Suisse qui a relevé sa recommandation sur la valeur à surperformance, contre neutre auparavant.

* AXA a progressé de 1,90% à 15,850 euros, bien orienté comme le reste du secteur européen (+1,11% pour l'indice) après qu'UniCredit a recommandé de se positionner à l'achat sur le secteur de l'assurance.

* LES VALEURS BANCAIRES ont encore profité de la décision de la BCE de relever son taux directeur d'un quart de point. SOCIÉTÉ GÉNÉRALE notamment s'est adjugée 1,80% à 47,850 euros. NATIXIS a fait exception et perdu 0,19% à 4,157 euros. Les banques européennes devront afficher un ratio de fonds propres "durs" supérieur à 5% pour réussir les nouveaux tests de résistance.

* LAFARGE a pris 1,92% à 45,975 euros après que des sources ont indiqué à Reuters que des fonds de private equity étaient intéressés pour reprendre les activités européennes de la division plâtre du cimentier.

L'ensemble des valeurs industrielles ont été bien orientées, notamment SAINT-GOBAIN (+2,22% à 46,200 euros) et SCHNEIDER (+2,02% à 121,450 euros), dans un contexte par ailleurs très porteur dans la construction, soulignent des intervenants.

* ALTRAN TECHNOLOGIES, plus forte hausse du SRD et du SBF120, a bondi de 8,22% à 5,400 euros, dans un volume important, de 3,22 millions de titres, soit 3,5 fois le volume moyen quotidien des trois dernier mois. Les intervenants notent de gros achats, sans éléments déclencheur à leur connaissance. Selon un analyste, le titre, qui a amélioré ses marges, profite d'un "changement de statut boursier depuis le début de l'année". L'action a gagné 66% depuis le 31 décembre 2010.

* MAUREL & PROM (+3,95% à 14,750 euros) a été soutenue par une note d'Exane dans laquelle l'intermédiaire a relevé sa recommandation sur le titre à "surperformer", contre "neutre" auparavant.

* A l'inverse, EDENRED (-2,32% à 21,500 euros) a affiché les pertes les plus lourdes du SBF 120 après qu'une porte-parole du groupe a démenti tout contact et toute discussion avec Compass.

* AIR FRANCE-KLM a reculé de 1,42% à 11,460 euros. La compagnie aérienne a annoncé une hausse de son activité dans le transport de voyageurs limitée à 1% en mars en raison de la crise au Japon et des mouvements de contestation politique au Moyen-Orient et en Afrique.

Alexandre Boksenbaum-Granier, Juliette Rouillon, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI