Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de parisLes valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs suivies mercredi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 s'est retourné à la baisse en début d'après-midi, surtout pénalisé par les valeurs bancaires, pour terminer en chute de 5,45% à 3.002,99 points dans des volumes représentant 2,6 fois leur moyenne des trois derniers mois avec 7,8 milliards d'euros échangés.

* Les BANCAIRES ont dévissé. Des spéculations sur la perte du 'triple A' de la France et sur une extension du plan d'aide à la Grèce aux obligations arrivant à échéance en 2024, ainsi qu'un regain des craintes d'extension de la crise de la dette à l'Italie ont pesé sur l'ensemble des banques européennes.

En outre, SOCIÉTÉ GÉNÉRALE (-14,74% à 22,18 euros), qui a accusé la plus forte baisse du CAC 40 et des banques européennes, a dû démentir formellement des rumeurs de marché sur sa solidité financière et une possible nationalisation.

CRÉDIT AGRICOLE a abandonné 11,81% à 6,073 euros, BNP Paribas 9,47% à 35,61 euros. L'indice Stoxx des bancaires européennes a reculé de 6,72%, plus forte baisse des indices sectoriels.

* Preuve de la tension sur les marchés, GDF SUEZ a perdu 4,22% à 19,175 euros après avoir gagné jusqu'à 4,8% en matinée grâce à un premier semestre au-dessus des attentes, la confirmation de ses objectifs financiers et l'officialisation de la signature d'un projet d'alliance avec le fonds souverain chinois CIC.

* Dans un tel contexte, les GROUPES IMMOBILIERS ont une nouvelle fois fait figure de valeurs refuges. UNIBAIL-RODAMCO a ainsi signé la plus faible perte du CAC 40 (-0,51% à 137,30 euros) tandis que GECINA (+2,16% à 78,61 euros), ICADE (+1,9% à 65,90 euros) et KLÉPIERRE (+1,86% à 21,865 euros) ont fini parmi les plus fortes hausses du SBF 120.

* ATARI a fait un bond de 13,61% à 1,67 euro après avoir annoncé mardi soir la finalisation de la vente du studio de développement de jeux vidéo Cryptic Studios au chinois Perfect World, coté aux Etats-Unis, pour un montant brut d'environ 35 millions d'euros. .

Alexandre Boksenbaum-Granier, Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...