Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de parisLes valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour mercredi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a clôturé en hausse de 0,73% à 3.254,34 points au lendemain des propositions franco-allemandes pour apporter des solutions à la crise de la dette en Europe.

* EADS (+3,67% à 22,6 euros) a fini en tête des hausses du CAC 40, soutenu par le succès de l'Airbus A320neo et l'intérêt que porte la compagnie russe Aeroflot à l'Airbus Jumbo A380.

* SANOFI a gagné 2,84% à 49,915 euros après avoir perdu près de 18% pendant le plongeon des marchés. Deutsche Bank a intégré la valeur dans un portefeuille de 25 titres européens qui offrent, selon le broker, des perspectives de rendement supérieur au marché.

* SOCIÉTÉ GÉNÉRALE a abandonné 2,51% 24,64 euros et BNP PARIBAS 2,16% à 36,69 euros, affectées comme les autres grandes banques européennes (-1,10%) par l'idée d'une taxation des transactions financières avancée par Paris et Berlin.

* Les VALEURS TECHNOLOGIQUES ont pâti de la publication de Dell, qui chutait de près de 10% à New York après avoir annoncé un chiffre d'affaires trimestriel légèrement inférieur aux attentes et dit prévoir une stagnation de ses ventes pour le trimestre en cours.

ALCATEL-LUCENT, plus forte baisse du CAC 40, a perdu 2,74% à 2,622 euros, STMICROELECTRONICS 1,22% à 4,714 euros, CAP GEMINI 1,4% à 29,585 euros.

* La remontée des cours du pétrole profite aux groupes PETROLIERS. TOTAL a gagné 1,5% à 33,85 euros, MAUREL ET PROM 1,68% à 13,63 euros.

* RODRIGUEZ GROUP a chuté de 5,51% à 3,77 euros après avoir annoncé une baisse de 38% de son chiffre d'affaires au troisième trimestre à fin juin, imputable au recul des ventes de bateaux neufs. Mais le groupe anticipe une amélioration des ventes de bateaux d'occasion sur la dernière partie de son exercice 2010-2011.

Raoul Sachs, Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI