Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de parisLes valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs suivies vendredi, à la clôture de la Bourse de Paris où l'indice CAC 40 a chuté vendredi de 3,6% à 2.974,59 points, les banques et les dissensions politiques en Europe ayant mis un terme à trois séances de hausse d'affilée de l'indice.

Sur la semaine le CAC 40, dont aucune valeur n'a terminé en hausse vendredi, perd 5,52%.

* Les VALEURS BANCAIRES ont été fortement pénalisées par les déclarations de Christine Lagarde, la directrice générale du FMI, indiquant qu'une crise de liquidités n'était pas à écarter et que certaines banques avaient besoin de fonds propres supplémentaires.

De plus, Goldman Sachs a abaissé ses objectifs de cours sur une série de valeurs bancaires, estimant que les banques européennes devront lever du capital si les gouvernements décident d'imposer des décotes ("haircuts") sur la valorisation des dettes souveraines qu'elles détiennent.

SOCIÉTÉ GÉNÉRALE (-10,58% à 17,445 euros) a accusé la plus forte baisse du CAC 40, deuxième valeur bancaire la plus affectée en Europe derrière Raiffeisen Bank (-11,23%). La valeur flirte désormais avec ses plus bas niveaux de 2009, et pourrait tomber à son plus bas niveau depuis fin octobre 1995 si elle passe en dessous de 17,2878 euros.

CRÉDIT AGRICOLE (-7,77% à 5,403 euros) est tombé en séance à son plus bas niveau historique à 5,353 euros. NATIXIS (-7,6% à 2,406 euros), BNP PARIBAS (-7,54% à 29,80 euros) et DEXIA (-7,09% à 1,428 euro) figurent également parmi les plus fortes baisses du secteur. L'indice Stoxx des bancaires européennes (-5,25%) a signé la plus forte baisse sectorielle.

* Le regain d'inquiétudes du marché pour la croissance économique a une nouvelle fois pesé sur les VALEURS CYCLIQUES. ARCELORMITTAL a abandonné 7,49% à 13,025 euros, PSA 7,28% à 17 euros et LAFARGE 5,68% à 25,495 euros. L'indice Stoxx du secteur automobile a chuté de 4,67% et celui de la construction de 4,4%.

ArcelorMittal France a annoncé lors d'un comité central d'entreprise à Paris, la mise à l'arrêt début octobre du deuxième haut-fourneau de son site lorrain de Florange (Moselle), a-t-on appris de source syndicale.

* STMICROELECTRONICS a reculé de 4,4% à 4,194 euros, affecté par le "profit warning" de son concurrent américain Texas Instrument sur ses résultats du troisième trimestre, les deux groupes étant placés sur des marchés similaires. STMICRO avait gagné 2,5% la veille. Dans le secteur, SOITEC a lâché 9,14% à 4,625 euros.

Juliette Rouillon et Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Matthieu Protard

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI