Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de parisLes valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs du jour, vendredi, à la Bourse de Paris où le CAC 40 a fini en repli de 0,48% à 3.031,08 points :

* CRÉDIT AGRICOLE (-10,97% à 4,917 euros) et BNP PARIBAS (-7,56% à 28,195 euros) ont accusé les deux plus fortes baisses du CAC et sous-performé l'indice bancaire européen (+0,5%) en raison des inquiétudes sur l'issue de la crise de la dette en zone euro.

NATIXIS a perdu 4,41% à 2,387 euros.

Seule rescapée, SOCIÉTÉ GÉNÉRALE a progressé de 3,44% à 18,96 euros, plus forte hausse du CAC après avoir chuté de près de 19% depuis le début du mois, poursuivant ainsi sa progression de la veille (+5,44%) due à l'annonce de l'action concertée pour assurer la liquidité en dollar du système bancaire européen.

* Les CYCLIQUES ont pâti du nouveau regain d'inquiétudes des investisseurs, SCHNEIDER ayant abandonné 2,34% à 41,965 euros, CAP GEMINI 1,28% à 25,52 euros et TECHNIP 1,03% à 68,27 euros.

* EDF s'est adjugé 2,86% à 21,215 euros. L'accord d'actionnaires portant sur la répartition du projet de gazoduc South Stream, dirigé par Gazprom, a été signé vendredi.

L'électricien a en outre remis à l'Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) les évaluations complémentaires de sûreté pour son parc de production effectuées à la demande du gouvernement français après la catastrophe nucléaire de Fukushima au Japon.

* PUBLICIS a gagné 1,93% à 32,255 euros. RBS est passé à l'achat sur la valeur.

* PSA a avancé de 1,93% à 18,45 euros et RENAULT de 1,39% à 27,44 euros. Les immatriculations de voitures neuves en Europe ont baissé de 2,0% en juillet puis augmenté de 7,7% en août, a annoncé vendredi l'Association des constructeurs européens d'automobile (ACEA).

* HERMÈS a reculé de 4,75% à 255,55 euros au lendemain du feu vert de la justice à la création d'une holding visant à sanctuariser le contrôle de la famille face aux appétits de LVMH. De plus, à la suite de la prise de participation de 21% de LVMH, le capital flottant d'Hermès calculé pour sa pondération dans l'indice SBF 120 va passer de 40% à 15%.

Raoul Sachs, Juliette Rouillon, et Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...