Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de parisLes valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs du jour mercredi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a terminé en baisse de 2,17% à 3.075,16 points, les incertitudes entourant le départ annoncé de Silvio Berlusconi ayant propulsé le taux du 10 ans italien au-delà de 7%.

Toutes les valeurs du CAC 40 ont fini la séance dans le rouge.

* Les VALEURS FINANCIERES européennes ont été particulièrement affectées par les inquiétudes du marché sur l'avenir de l'Italie.

AXA a abandonné 4,87% à 10,055 euros, SOCIETE GENERALE 3,01% à 18,20 euros, CREDIT AGRICOLE 2,53% à 5,016 euros et BNP PARIBAS 2,04% à 30,68 euros. Les indices paneuropéens Stoxx des banques (-3,72%) et des assureurs (-4,36%) ont signé les deux plus fortes chutes sectorielles en Europe.

* DEXIA (-11% à 0,372 euro) a accusé la plus forte baisse du SBF 120, la banque franco-belge, en très lourdes pertes et en cours de démantèlement, ayant annoncé une recapitalisation de sa filiale Dexia Crédit Local (DCL) mise à genoux par son exposition à la dette souveraine grecque.

* Les CYCLIQUES ont une fois encore subi le regain d'inquiétudes du marché.

VEOLIA ENVIRONNEMENT (-6,4% à 9,034 euros) a accusé la plus forte baisse du CAC 40, suivi d'ALSTOM qui a reculé de 5,69% à 26,33 euros, et ARCELORMITTAL de 5,52% à 13,95 euros. LAFARGE de 4,73% à 27,515 euros et PSA de 4,34% à 13,88 euros.

L'indice Stoxx du secteur automobile européen a lâché 2,29% et celui de la construction 2,93%.

* EADS a fini en repli de 4,34% à 19,965 euros à la veille de ses résultats trimestriels. Selon un analyste, certains se demandent si le groupe ne va pas profiter de cette publication pour annoncer des provisions sur l'Airbus A350.

* CGG VERITAS (+6,95% à 17,385 euros, plus forte hausse du SBF 120) a publié un bénéfice net trimestriel supérieur aux attentes, dopé par les bonnes performances de sa filiale Sercel et le redressement de l'activité marine.

* UBISOFT a pris 4,91% à 4,81 euros au lendemain de l'annonce par l'éditeur de jeux vidéo d'une réduction sensible de ses pertes au premier semestre et de la confirmation de son objectif de retour au bénéfice sur l'ensemble de l'exercice 2011-2012. et

* ARKEMA (-6,29% à 47,10 euros) subit, outre le contexte général de marché, des prises de bénéfice après avoir gagné près de 10% entre le 2 et le 8 novembre. Le groupe de chimie a confirmé ses objectifs de l'année malgré un environnement économique plus incertain et a publié un résultat opérationnel en hausse de 7%.

* SODEXO (-2,48% à 52 euros) a publié des résultats annuels en hausse, soutenus par les pays émergents, et s'est fixé de nouveaux objectifs de croissance pour 2011-2012 malgré la "grande prudence" à laquelle l'incite un environnement macroéconomique "plus que jamais incertain".

* REXEL a cédé 3,14% à 12,79 euros après avoir confirmé ses objectifs 2011 et 2013 de marge malgré l'incertitude économique qui entoure les perspectives 2012, dans la foulée d'un troisième trimestre marqué par une croissance de 7,5% des ventes et une hausse de 15,2% de l'Ebita.

* LEGRAND a perdu 4,25% à 24,10 euros, les fonds gérés par Kohlberg Kravis Roberts et WENDEL (-3,46% à 50,28 euros) ayant annoncé qu'ils allaient céder près de 9,2% du capital du spécialiste des infrastructures électriques et numériques.

* EURO DISNEY a chuté de 8,22% à 4,13 euros après une perte nette annuelle creusée par une dégradation de la rentabilité des activités de développement immobilier et par une augmentation de ses coûts.

Alexandre Boksenbaum-Granier et Raoul Sachs

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI