Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de parisLes valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs suivies jeudi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a clôturé en hausse de 0,99% à 3.269,79 points, soutenu en fin de séance par l'espoir d'une croissance de l'activité économique chinoise supérieure au consensus de marché au premier trimestre.

* Les valeurs CYCLIQUES ont mené la hausse, poursuivant leur rebond de la veille. STMICROELECTRONICS a repris 4%, plus forte hausse du CAC 40, à 5,488 euros. SCHNEIDER ELECTRIC a progressé de 3,9% à 47,54 euros. ARCELORMITTAL a gagné 3,81% à 13,745 euros, avec l'ensemble des produits de base (+3,03%), dont l'indice affiche la plus fort hausse sectorielle en Europe.

* TECHNIP a gagné 3,26% à 86,09 euros. Le groupe a remporté un contrat d'une valeur d'environ 245 millions d'euros auprès de Chevron Australia.

* PSA a perdu 1,43% à 10,37 euros. Les salariés du site d'Aulnay-sous-Bois étaient appelés à la grève ce jeudi.

* SUEZ ENVIRONNEMENT a perdu 0,99% à 10,525 euros, avec le secteur des SERVICES COLLECTIFS (-0,19%), le seul à terminer dans le rouge en Europe après que Citigroup a abaissé sa recommandation sur ces valeurs d'achat à neutre.

* VEOLIA ENVIRONNEMENT a néanmoins résisté et gagné 0,72% à 11,205 euros.

* CARREFOUR (+0,59% à 16,175 euros) a fait l'objet d'un petit rebond technique, alors que les performances du groupe se sont encore détériorées en France et en Europe du Sud au premier trimestre.

* FRANCE TÉLÉCOM a cédé 1,38% à 10,385 euros. L'opérateur a confirmé les conditions de l'accord conclu en février sur le rachat de la majeure partie des parts de l'homme d'affaires Naguib Saouiris dans leur coentreprise Mobinil.

* AREVA a repris encore 9,17%, plus forte hausse du SBF 120 à 13,995 euros. Le titre avait déjà rebondi de 6% mercredi à la suite des propos du président du directoire Luc Oursel, estimant que rien ne justifiait la récente baisse du cours (-41% depuis le 19 mars).

Juliette Rouillon, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...