Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de parisLes valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour mercredi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 a clôturé en baisse de 0,57% à 3.157,25 points, la plupart des sociétés composant l'indice étant fortement exposées à la conjoncture mondiale qui donne des signes de faiblesse, y compris chez des locomotives comme la Chine. L'activité est restée faible avec 2,39 milliards d'euros échangés sur Nyse Euronext, soit 73% du volume quotidien moyen des trois derniers mois.

* EADS (-4,66% à 26,92 euros) a accusé la plus forte baisse des indices CAC 40 et SBF 120, sur fond d'inquiétudes pour les ventes d'Airbus cette année. Hors CAC 40, le titre de l'équipementier aéronautique, ZODIAC AEROSPACE a perdu 3,01% à 79,24 euros.

* Le SECTEUR DU LUXE a été plombé par le ralentissement plus marqué que prévu des ventes trimestrielles de Burberry (-7,4%). PPR a perdu 3,48% à 109,5 euros, LVMH a cédé 3,15% à 116,65 euros. Hors CAC, HERMÈS a lâché 2,03% à 232,15 euros et DIOR a abandonné 2,52% à 106,3 euros.

* Les VALEURS CYCLIQUES ont pâti des craintes entourant les résultats des sociétés qui subissent les conséquences de la faiblesse de l'économie. Aux Etats-Unis, les avertissements se multiplient. et

* ALSTOM a lâché 2,44% à 24,415 euros, SAFRAN 2,45% à 28,29 euros, MICHELIN 1,96% à 50,12 euros.

* VINCI (-2,58% à 35,295 euros) et EIFFAGE (-4,17% à 23,665 euros) ont été pénalisés par le projet du gouvernement français, évoqué par le ministre délégué au Budget Jérôme Cahuzac de renoncer à de nouvelles liaisons ferroviaires à grande vitesse afin de contribuer aux économies nécessaires pour restaurer l'équilibre des finances publiques.

* Contre la tendance, les BANCAIRES ont fini en tête des hausses du CAC 40 au lendemain d'une étude de S&P soulignant la solidité des établissements français. CRÉDIT AGRICOLE (+1,59% à 3,51 euros) et BNP PARIBAS (+1,46% à 29,94 euros) ont signé les deux plus fortes hausses du CAC 40. SOCIÉTÉ GÉNÉRALE a gagné 0,23% à 17,59 euros.

* IPSEN a repris 1,78% à 18,015 euros au lendemain d'une chute de plus de 11% liée à l'annonce inattendue par son partenaire, Inspiration Biopharmaceuticals, de la suspension des essais cliniques de Phase III de l'IB 1001 dans le traitement et la prévention de l'hémophilie.

* AREVA a perdu 4,52% à 10,875 euros sur des prises de bénéfices au lendemain d'un bond de 7,8% mardi.

Raoul Sachs, Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...