Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de parisLes valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour lundi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a perdu 0,03% à 3.179,90 points à la clôture dans des volumes étroits (à peine 1,8 milliard d'euros échangés sur NYSE Euronext), l'attentisme prévalant avant l'audition semestrielle mercredi du président de la Fed Ben Bernanke devant le Congrès.

* PSA PEUGEOT CITROEN a de nouveau chuté de 6,80% à 6,04 euros, plus forte baisse du CAC 40, après avoir déjà dégringolé de 7,65% vendredi au lendemain de l'annonce d'un plan d'économies prévoyant 8.000 suppressions d'emplois.

A l'inverse, les autres valeurs automobiles ont surperformé le CAC 40, après les indications jugées rassurantes de Michelin sur l'état de la demande. MICHELIN (+2,53% à 51,24 euros) a terminé en tête des hausses du CAC 40 devant Renault (+1,69% à 32,83 euros). Hors CAC, PLASTIC OMNIUM a avancé de 4,878% à 20,64 euros. L'indice sectoriel Stoxx a pris 0,59%.

* Le SECTEUR TECHNOLOGIQUE a pâti des propos de l'éditeur britannique de logiciels Sage Group (-3,16% à 276,11 pence) selon lequel les conditions commerciales se sont durcies depuis avril en Europe.

ALCATEL-LUCENT a reculé de 4,06% à 1,13 euro, ATOS ORIGIN de 0,25% à 47,19 euros et SOITEC de 3,61%. L'indice Stoxx du secteur technologique a abandonné 0,12%.

* Le LUXE a reculé sur des prises de bénéfices, les valeurs du secteur ayant profité vendredi de la publication d'une croissance chinoise en ligne avec les attentes pour le deuxième trimestre. LVMH a lâché 0,46%, après un gain de 3,5% vendredi, PPR a reculé de 1,28% (+2,06% vendredi) et hors CAC 40, HERMES a baissé de 2,06% (+0,5% vendredi).

* Les VALEURS BANCAIRES ont souffert des craintes persistantes entourant la crise de la dette en zone euro, alors que les taux obligataires espagnols ont de nouveau grimpé à des niveaux critiques. BNP PARIBAS a cédé 0,91% à 29,50 euros, suivi de CREDIT AGRICOLE (-0,78% à 3,42 euros). SOCIETE GENERALE a clôturé à l'équilibre, à 17,18 euros. Hors CAC 40, DEXIA s'est replié de 4,76% à 0,20 euro.

L'indice Stoxx du secteur bancaire a perdu 0,56%, plus forte baisse sectorielle en Europe.

* AREVA (+7,45% à 11,75 euros) a signé la plus forte hausse du SBF120, les investisseurs profitant de l'annonce d'une cession d'actifs pour revenir sur le titre.

* ACCOR (+0,95% à 24,99 euros) a annoncé l'acquisition du parc hôtelier du sud-américain Grupo Posadas pour 275 millions de dollars (225 millions d'euros), une opération dont la finalisation devrait intervenir à la fin de l'année.

* DASSAULT AVIATION a perdu 0,71% à 695 euros. L'américain Boeing propose de transférer au Brésil davantage de technologie si le pays décide d'équiper son armée de l'air d'avions de combat F-18 Super Hornet au détriment du chasseur français Rafale, a rapporté dimanche le journal O Estado de S. Paulo.

Blandine Hénault et Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Pascale Denis

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...