Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de parisLes valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs suivies lundi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 a clôturé en baisse de 2,89% à 3.101,53 points, plombé par les inquiétudes sur la santé financière de l'Espagne et de la Grèce. Aucune valeur de la cote n'a terminé en territoire positif.

* Les VALEURS FINANCIÈRES ont signé les plus forts replis du CAC 40, affectées par les craintes concernant l'Espagne après que la Communauté de Murcie, emboîtant le pas à la Communauté de Valence, a demandé une aide financière à Madrid, ce qui a provoqué une nouvelle envolée des taux obligataires espagnols.

CRÉDIT AGRICOLE a décroché de 5,48% à 3,038 euros, BNP PARIBAS de 5,47% à 26,955 euros et SOCIÉTÉ GÉNÉRALE de 4,58% à 15,64 euros. Les banques ont contribué de plus de 11 points à la baisse du CAC 40.

AXA s'est replié de 5,42% à 9,19 euros et, hors CAC 40, NATIXIS a lâché 6,38% à 1,804 euro, plus forte baisse du SBF 120.

L'indice Stoxx des banques en Europe a reculé de 2,7% et celui des assurances de 4,29%, plus forte baisse sectorielle.

* ESSILOR INTERNATIONAL a cédé 5,38% à 68,96 euros. Le titre a souffert de prises de bénéfices dans des volumes nourris, alors qu'il progresse de 26,4% depuis le début de l'année, soit la meilleure performance de l'indice parisien sur la période.

* PSA a limité son repli à 0,91% pour finir à 6,505 euros. Le site PSA de Sevelnord (Nord) produira à partir de 2013 des fourgonnettes pour Toyota, une bouffée d'oxygène pour la deuxième usine française du groupe la plus menacée après celle d'Aulnay-sous-Bois.

Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, à deux jours d'une négociation sociale au sein du groupe, a demandé à PSA des "engagements forts" pour limiter l'impact de son plan de restructuration sur l'emploi.

* ALCATEL-LUCENT a également résisté, en clôturant sur une note stable à 0,916 euro. Le titre a bénéficié d'achats à bon compte après avoir décroché de 3,88% vendredi. La valeur avait plongé de 19,75% mercredi dernier après un avertissement sur résultats.

* APERAM a perdu 6,22% à 9,528 euros, deuxième plus forte baisse de l'indice SBF 120. Les valeurs minières européennes ont chuté de 3,4% - parmi les plus fortes baisses sectorielles en Europe - dans le sillage des cours du cuivre (-1,81%).

Aperam publie ses résultats semestriels mardi.

* VIRBAC et BIOMÉRIEUX, les deux plus fortes hausses du SBF120, ont avancé respectivement de 2,14% à 140,65 euros, et de 1,77% à 65,64 euros. Les deux titres ont bénéficié d'achats à bon compte, Virbac ayant chuté vendredi de 2,24% et Biomérieux de 2,54% à la suite de la publication de leur chiffre d'affaires trimestriel.

* EUROTUNNEL a reculé de 5,81% à 5,917 euros après avoir annoncé une rentabilité inférieure aux attentes au premier semestre, malgré une hausse du trafic grâce au jubilé de la reine et à la préparation des Jeux olympiques de Londres.

* FONCIÈRE DES RÉGIONS et MERCIALYS ont abandonné respectivement 3,43% à 56,01 euros et 4,6% à 14,725 euros. ING a abaissé sa recommandation sur les deux valeurs d'acheter à conserver.

* AIR FRANCE-KLM a lâché 5,46% à 3,672 euros. Un tiers des quelque 400 vols initialement prévus sur l'ensemble du week-end par la compagnie aérienne Régional, filiale d'Air France, ont été annulés à cause d'une grève nationale, selon la direction de la société.

Blandine Hénault et Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...