Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de parisLes valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour jeudi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a gagné 4,07% à 3.207,12 points, soutenu par les propos de Mario Draghi indiquant que la BCE est prête à faire tout son possible pour assurer la pérennité de l'euro dans le cadre de son mandat.

* Les BANQUES, principales bénéficiaires en Bourse de la déclaration du président de la BCE, ont alimenté l'envolée du CAC 40, SOCIETE GENERALE progressant de 8,89% à 16,97 euros, BNP PARIBAS de 8,57% à 28,835 euros et CREDIT AGRICOLE de 8,52% à 3,234 euros - les trois plus fortes hausses de l'indice.

Hors CAC 40, NATIXIS s'est octroyé 5,97% à 1,952 euro alors que l'indice Stoxx des banques de la zone euro a avancé de 8,53%.

* CAPGEMINI a avancé de 7,06% à 29,04 euros après avoir légèrement rehaussé ses perspectives de croissance 2012.

ATOS (+3,91% à 47,735 euros) publiera ses résultats semestriels vendredi et ALTRAN (+9,44% à 3,721 euros), plus forte hausse du SBF 120 (+3,84%) annoncera lundi son chiffre d'affaires du deuxième trimestre.

* FRANCE TÉLÉCOM (+6,43% à 10,925 euros) a fait état d'un net ralentissement de ses pertes d'abonnés dans le mobile en France, ce qui a contribué à limiter le recul de ses revenus dans l'Hexagone où sévit une guerre des prix.

* PPR (+4,33% à 113,25 euros) a engagé sa sortie totale de CFAO (+0,48% à 38,0 euros), son ancienne filiale de distribution automobile et pharmaceutique en Afrique, une opération qui lui permettra d'accroître sa flexibilité financière pour de futures acquisitions dans le luxe ou la mode sportive.

* Les VALEURS CYCLIQUES ont bénéficié du recul des inscriptions hebdomadaires au chômage, tombées à un plus bas de près de quatre ans.

ALSTOM a fini sur un gain de 4,8% à 26,185 euros, VINCI de 5,44% à 34,295 euros et SCHNEIDER ELECTRIC de 6,12% à 44,47 euros.

* A rebours de tendance, ALCATEL-LUCENT (-6,06% à 0,822 euro) a inscrit un nouveau plus bas historique à 0,795 euro, le groupe ayant annoncé un nouveau programme de restructuration comprenant la suppression de 5.000 emplois dans le monde d'ici fin 2013, qui doit lui permettre de réduire ses coûts de 1,25 milliard d'euros, soit 750 millions de plus que prévu initialement.

* PSA a encore perdu 2,01% à 5,962 euros (seule autre baisse du CAC 40). Les trois agences de notation ont abaissé la note de crédit du groupe et le titre subit plusieurs abaissements d'objectif de cours au lendemain de l'annonce d'un nouveau plan d'économies et d'une perte semestrielle.

* IPSOS a progressé de 8,81% à 23,285 euros au lendemain de la publication par la société d'études d'un chiffre d'affaires trimestriel supérieur aux attentes.

* TF1 (+6,43% à 6,866 euros) entend poursuivre ses réductions de coûts après une baisse des résultats au deuxième trimestre, mais le marché salue une publication meilleure que prévu et un recul moins marqué des recettes publicitaires de la première chaîne par rapport à celui subi par M6 (+2,91% à 11,51 euros).

* CASINO (+8,18% à 67,46 euros) a vu sa croissance organique nettement ralentir au deuxième trimestre, plombée par un recul marqué en France, tandis que sa forte progression dans les pays émergents lui a une nouvelle fois permis de sauver ses résultats semestriels.

CARREFOUR a progressé de 4,12% à 14,015 euros.

* DASSAULT SYSTÈMES (+3,53% à 78,90 euros) a relevé ses prévisions de résultats pour 2012 après avoir fait état de solides performances au deuxième trimestre et a annoncé la cession de sa filiale Transcat PLM.

* MERSEN (-2,57% à 18,92 euros) a annoncé un nouveau recul de son chiffre d'affaires au deuxième trimestre, encore pénalisé par sa division solaire.

* CEGID GROUP (-4,73% à 13,50 euros) a dit avoir mis en place des plans d'actions pour faire face à une "éventuelle dégradation du contexte économique" après avoir vu son chiffre d'affaires baisser de 1% et son résultat opérationnel courant de 33,9% au premier semestre.

Alexandre Boksenbaum-Granier et Blandine Hénault, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI