Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la bourse de paris à la mi-séance

Marché : Les valeurs suivies à la bourse de paris à la mi-séance

Les valeurs suivies à la bourse de paris à la mi-séanceLes valeurs suivies à la bourse de paris à la mi-séance

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs suivies à la mi-séance mercredi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 a refranchi les 3.900 points pour la première fois depuis le 3 juin et prend 1,4% vers 12h30, porté par l'optimisme quant à l'adoption du plan d'austérité en Grèce et dans un contexte d'habillage de bilan de fin de semestre (l'indice gagne 2,7% depuis le 1er janvier).

* CGG VERITAS (+5,65%) rebondit, dans le sillage de la montée des cours du baril de pétrole et du secteur parapétrolier aux Etats-Unis la veille, affichant la plus forte hausse du SRD. Le titre avait perdu près de 11% entre le 1er et le 27 juin.

De même, TECHNIP prend 3,86%, plus forte hausse du CAC 40, suivi de VALLOUREC (+3,6%). Hors CAC 40, BOURBON gagne 2,8%. L'indice européen des valeurs énergétiques s'adjuge 1,5% et le baril de brut léger américain gagne 86 cents à 93,75 dollars.

* Les bancaires soutiennent aussi la cote dans la perspective d'un apaisement sur le front grec. SOCIÉTÉ GÉNÉRALE gagne 2,5% et BNP PARIBAS 2,4%.

* IPSOS s'adjuge 4,2%. AEGIS a confirmé être en discussions exclusives avec Ipsos sur une vente éventuelle de Synovate. Le groupe britannique a précisé ne pas être certain qu'un accord soit finalement trouvé.

"Ce serait une belle acquisition, stratégiquement bien pensée, avec un renforcement des métiers d'Ipsos ", commente un trader.

* CASINO reprend 3% après sa chute de 5,6% mardi liée à l'annonce par CARREFOUR (+1,1%) d'une offre pour fusionner ses actifs brésiliens avec ceux du distributeur Grupo Pao de Açucar (GPA), par ailleurs déjà engagé dans un pacte d'actionnaires avec Casino.

* HAVAS gagne 2,4%. Le groupe va développer deux microréseaux dans le monde, l'un autour de son enseigne française BETC et l'autre autour d'Arnold, son agence de Boston, déclare son directeur général David Jones aux Echos.

Juliette Rouillon et Gilles Guillaume, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI