Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la bourse de paris à la mi-séance

Marché : Les valeurs suivies à la bourse de paris à la mi-séance

Les valeurs suivies à la bourse de paris à la mi-séanceLes valeurs suivies à la bourse de paris à la mi-séance

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 abandonne 0,38% à 3.063,70 points à 12h10, le désaccord entre l'Allemagne et la France sur l'utilisation du FESF révélée de source allemande pesant sur la cote avant la publication très attendue des chiffres américains sur l'emploi à 12h30 GMT.

* VEOLIA (-3,67%) accuse la plus forte baisse du CAC 40, UBS étant passé à la vente sur la valeur compte tenu du manque de visibilité et de l'endettement du numéro un mondial des services à l'environnement.

* VALLOUREC(-3,62%) a revu en légère baisse sa prévision de résultat brut d'exploitation au second semestre à cause des incertitudes entourant l'économie, mais a confirmé celle d'une hausse de sa production et de son chiffre d'affaires grâce à la vigueur des marchés de l'énergie.

* Certaines VALEURS FINANCIERES se sont retournées à la baisse en fin de matinée, affectées par le désaccord franco-allemand sur le FESF. CREDIT AGRICOLE recule de 2,56% et SOCIETE GENERALE de 2,61%, alors que BNP PARIBAS, considérée comme moins risquée par le marché, reste stable (-0,02%).

DEXIA est suspendu jusqu'à lundi matin à la demande du régulateur belge.

Les négociations pour aboutir à un démantèlement ordonné de la banque franco-belge se déroulent sur plusieurs fronts pour permettre au conseil d'administration de Dexia d'approuver une feuille de route samedi.

* Les valeurs CYCLIQUES poursuivent leur rebond. RENAULT gagne 1,63% et PSA 1,5% alors que ces deux valeurs ont respectivement fondu de 41% et 52% entre le 25 juillet et le 4 octobre.

ALCATEL-LUCENT reprend 0,66%. Le titre avait chuté de plus de 50% entre fin juillet et début octobre.

* AIR FRANCE-KLM (+4,29%, plus forte hausse du SBF 120) continue d'effacer ses pertes de lundi (-4,22%) lorsqu'une source proche du ministre des Transports avait indiqué que le conseil d'administration du groupe devrait se réunir avant la mi-octobre pour désigner le successeur de Pierre-Henri Gourgeon à la tête de la compagnie Air France.

* ARKEMA recule de 3,63% sur des prises de bénéfice, la valeur s'étant octroyée plus de 19% au cours des deux séances précédentes.

* DASSAULT SYSTEMES (-2,78%) pâtit de la décision de Natixis d'abaisser sa recommandation à neutre, contre acheter, sur la valeur.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI