Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs à suivre mardi à la mi-séance

Marché : Les valeurs à suivre mardi à la mi-séance

Les valeurs à suivre mardi à la mi-séanceLes valeurs à suivre mardi à la mi-séance

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre, mardi, à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 avance de 0,95% à 3.002,46 points à 12h10, dans des volumes très étriqués (moins de 700 millions d'euros sur NYSE Euronext Paris), soutenue par une hausse inattendue de l'indice Ifo du climat des affaires en Allemagne et une forte baisse de rendements pour une adjudication de dette espagnole.

* Les CYCLIQUES et les FINANCIÈRES profitent du léger regain d'appétence pour le risque des investisseurs présents.

* Du côté des financières, BNP PARIBAS (+3,92%) signe la plus forte progression du CAC 40, CRÉDIT AGRICOLE avance de 2,57%, SOCIÉTÉ GÉNÉRALE de 2,13% et AXA de 1,06%. L'indice Stoxx des banques européennes s'octroie 1,22% et celui des assureurs 0,97%.

* En revanche, DEXIA (-2,98%) accuse la plus forte baisse de l'indice SBF 120 après avoir été suspendu durant la première demi-heure de cotation. La banque franco-belge a annoncé la vente de sa participation de 99,906% dans la Banque Internationale à Luxembourg (BIL) à Precision Capital et au Luxembourg pour un montant de 730 millions d'euros.

* La poursuite inattendue de la progression du climat des affaires en Allemagne bénéficie aux cycliques, comme PSA (+3,24%), CAP GEMINI (+2,75%), RENAULT (+2,72%) ou ALCATEL-LUCENT (+2,71%). L'indice Stoxx de l'automobile (+2,12%) enregistre la plus forte progression sectorielle en Europe.

* Illustrant le regain d'optimisme relatif du marché, les DÉFENSIVES sont en baisse. ESSILOR (-0,67%) occupe la plus forte baisse du CAC 40 devant L'ORÉAL (-0,53%) et DANONE (-0,36%). Ces trois valeurs signent d'ailleurs les seules baisses du CAC 40, tandis qu'au niveau européen, l'indice Stoxx des pharmaceutiques (-0,75%) enregistre la seule baisse sectorielle.

L'ORÉAL a en outre annoncé la construction prochaine d'un centre de recherche et développement au Brésil, un marché en pleine croissance où le groupe de cosmétiques entend rattraper son retard.

* ARKEMA (+4,88%) est en tête des hausses du SBF 120, l'agence Bloomberg estimant que le groupe pourrait faire l'objet d'une offre de rachat après la cession de son pôle vinylique.

* INTERPARFUMS (-16,5%) a annoncé l'ouverture de discussions avec Burberry (+0,61%) en vue de créer une société commune de parfums et cosmétiques qui, en cas d'échec, pourraient priver le groupe français de sa licence sur la marque anglaise.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI