Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance de la bourse de paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance de la bourse de paris

Les valeurs à suivre à la mi-séance de la bourse de parisLes valeurs à suivre à la mi-séance de la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs à suivre, jeudi, à la Bourse de Paris où le CAC 40 reprend 0,88% vers 12h30, après six séances de baisse.

* CRÉDIT AGRICOLE recule de 2,3%. La banque, qui a présenté son nouveau plan stratégique, a annoncé, comme attendu par le marché, vouloir quintupler son bénéfice net d'ici 2014 et a confirmé renoncer à des acquisitions majeures sur la période. Un analyste estime que les objectifs sont "modestes", tandis qu'un autre juge le plan "ambitieux et réaliste", mais regrette l'absence de précisions sur le ratio 'core tier one'. "La question de la solvabilité a été traitée de manière assez expéditive", estime-t-il.

* ALSTOM reprend 3,3%, plus forte hausse du CAC, après avoir perdu plus de 10% depuis mardi dernier. Selon un analyste, le titre avait "sur-réagit" à la catastrophe nucléaire au Japon et certains investisseurs prennent conscience que le groupe pourrait profiter d'un possible redémarrage du marché des turbines à gaz dans un climat de défiance vis-à-vis de l'énergie nucléaire.

* AXA rebondit de 3% après avoir chuté de 12,5% depuis mardi dernier. Dans une note publiée jeudi, UBS estime que les marchés d'actions restent attractifs, malgré la crise nucléaire au Japon. La banque estime notamment qu'à Paris, Axa, tout comme RENAULT (+2,8%), ont été sanctionnés de façon excessive. Renault perd encore 13% depuis mercredi dernier.

* SCHNEIDER rebondit de 2,6% alors qu'Unicredit a relevé sa recommandation de "conserver" à "acheter".

* UNIBAIL-RODAMCO (+1,6%) reprend elle aussi du terrain bien que Société générale soit passée à la vente sur le titre, ainsi que sur plusieurs foncières françaises, sur des anticipations de hausse des taux longs.

* LAGARDÈRE SCA recule de 0,5% contre la tendance après le report de son projet d'introduction en Bourse de Canal+ France en raison des événements au Japon et de l'instabilité des marchés financiers.

* STALLERGENES recule de 2,7%. La laboratoire pharmaceutique a dégagé en 2010 un bénéfice net en hausse de 39% mais table sur une stagnation de sa marge opérationnelle cette année en raison d'un ralentissement de la demande de traitements des allergies. Oddo Securities a abaissé son objectif de cours de 62 à 59 euros, restant à "alléger" sur le titre et estimant que, malgré de bons résultats 2010, "l'horizon a besoin d'être dégagé".

* BOURBON cède 2,5%. CM-CIC et Natixis ont abaissé leur objectif de cours au lendemain de la publication des résultats 2010 en forte baisse, en raison notamment de conditions de marché difficiles. Le spécialiste des services maritimes pour l'offshore pétrolier estime toutefois que la hausse des prix du pétrole le place désormais dans un environnement plus favorable.

* SOITEC, très volatil, reprend 3,1% après avoir perdu près de 9% au cours des deux dernières séances, victime des craintes de perturbation de l'approvisionnement en composants électroniques liées à la crise au Japon. Le titre venait de faire un bond en avant de près de 20% en trois séances suite à un gros contrat dans l'énergie solaire en Californie.

* PLASTIC OMNIUM bondit de plus de 17% après l'annonce d'un chiffre d'affaires en hausse de 32% en 2010 et une marge opérationnelle record de 7%. Le groupe a ajouté que l'année 2011 s'annonçait meilleure que 2010 et qu'il poursuivrait ses acquisitions ciblées cette année.

* GENFIT prend 5,7%, après avoir gagné près de 20% dans les premiers échanges, à la suite d'un nouvel accord avec SANOFI-AVENTIS, portant sur la recherche et le développement de médicaments visant à traiter différents désordres métaboliques, dont le diabète.

Juliette Rouillon, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI