Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance de la bourse de paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance de la bourse de paris

Les valeurs à suivre à la mi-séance de la bourse de parisLes valeurs à suivre à la mi-séance de la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 a accentué sa baisse en cours de matinée et perd 0,7%, sous le support des 3.834,85 points, vers 12h30.

* La totalité des valeurs du CAC sont dans le rouge. Les cycliques et notamment les parapétrolières sont les plus touchées, avec un recul de 2,2% de VALLOUREC, 2,6% pour TECHNIP et 2,5% pour RENAULT.

* Les BANCAIRES figurent aussi parmi les plus fortes baisses du CAC après les propos du ministre des Finances allemand, Wolfgang Schäuble, qui s'est dit favorable à un échange obligataire pour prolonger de sept ans les échéances de la dette grecque et pense que la question de la participation du secteur privé pourra être résolue avant la réunion des ministres des Finances le 20 juin.

NATIXIS perd 1,6% et SOCIÉTÉ GÉNÉRALE perd 1,3%.

* CARREFOUR perd 1,4% à 29,655 euros. Le titre teste son support majeur à 29,80 euros, note Day By Day.

* SCHNEIDER perd 1,3%. L'autorité américaine des marchés, la SEC, a déposé une plainte pour délit d'initié autour de l'offre d'achat du français Schneider Electric sur l'espagnol Telvent.

* MICHELIN (-0,7%) surperforme son secteur. Après Exane BNP Paris la veille, Crédit suisse est passé à "surperformance" sur le titre. L'action avait gagné 1,7% mardi. L'indice auto en Europe cède 1,6%.

* LAGARDÈRE (+0,7%) monte contre la tendance, dans un volume inhabituel (88% de son volume moyen quotidien des trois derniers mois), avec un bref emballement du cours une demi-heure après l'ouverture à 29,470 euros lié à une erreur commise par un trader, a précisé un porte-parole de la société .

* NYSE EURONEXT (-0,12%) et Deutsche Börse (-0,24%) ont annoncé un dividende exceptionnel de 2,0 euros par action pour les actionnaires du groupe combiné.

* BELVÉDÈRE reste suspendu après la décision de la cour d'appel de Dijon, mardi, de confirmer l'annulation de la procédure de sauvegarde. Le groupe a déclaré qu'il restait "ouvert à un accord avec ses principaux créanciers dans la perspective d'en finir avec un conflit qui n'a que trop duré".

* STENTYS gagne 3,7%. Le fabricant de stents, utilisés en cardiologie pour maintenir les artères ouvertes, a annoncé lors du forum Reuters des biotechnologies qu'il n'excluait pas de se vendre à un des grands du secteur.

* BIOALLIANCE PHARMA (+2,6%) a annoncé au Forum Reuters des biotechnologies vouloir créer une structure commerciale pour vendre en direct en Europe ses médicaments contre des formes rares de cancer tout en poursuivant sa stratégie d'accord de licence pour ses produits de spécialité.

Juliette Rouillon, édité par Benjamin Mallet

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI