Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la bourse de paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la bourse de paris

Les valeurs à suivre à la mi-séance à la bourse de parisLes valeurs à suivre à la mi-séance à la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 est passé sous 4.000 points et recule de 1,15% à 3.992,10 points à 12h50.

* SCHNEIDER ELECTRIC (-3,85%) reste la plus forte baisse du CAC 40, pénalisé pour la deuxième séance consécutive par des spéculations sur un éventuel rachat de Tyco International.

* Deuxième plus forte baisse de l'indice, RENAULT perd 3,0% au lendemain de la mise à l'écart de son numéro deux Patrick Pélata, appelé à occuper d'autres fonctions au sein de l'alliance avec Nissan après la fausse affaire d'espionnage. Ce départ est une "mauvaise nouvelle", estime CM-CIC Securities.

* TOTAL (-1,81%), SCHNEIDER (-3,85%) et SOCIETE GENERALE (-1,49%) sont les principaux contributeurs à la baisse du CAC 40.

* Les technologiques sont mal orientées, ALCATEL-LUCENT et STMICROELECTRONICS perdant respectivement 2,78% et 2,55%.

* GDF SUEZ (+0,53%) est en tête des trois seules hausses du CAC 40. La Caisse des dépôts et CNP ASSURANCES doivent prendre ensemble 25% de GRTgaz, la structure qui gère les gazoducs de GDF Suez en France, selon Les Echos.

* SANOFI-AVENTIS prend 0,41%. Le groupe pharmaceutique a fait état mardi de résultats préliminaires positifs pour une étude de phase III sur le lixisénatide, traitement en développement du diabète de type 2.

* PPR gagne 0,49%. Le groupe a annoncé le lancement d'une offre de rachat partiel (250 millions d'euros maximum) d'un emprunt obligataire 8,625% d'échéance avril 2014 dont l'encours s'élève à 800 millions d'euros. L'opération s'inscrit dans le cadre de l'optimisation de la structure de la dette du groupe de luxe et de distribution.

* CREDIT AGRICOLE perd 0,68% et NATIXIS 1,55%. L'AMF a annoncé lundi que sa Commission des sanctions avait infligé des sanctions pécuniaires de 400.000 euros et de 500.000 euros respectivement à Crédit agricole CIB et Natixis pour des fautes commises lors de la préparation d'une émission obligataire de Danone en novembre 2008.

NATIXIS va proposer à ses actionnaires un regroupement d'actions, une opération que des analystes estiment être avant tout un exercice de communication destiné à faire oublier l'effondrement en Bourse pendant la crise financière.

* PSB INDUSTRIES progresse de 4,75% dans un volume anormalement élevé, soit près de 10 fois la moyenne quotidienne des trois derniers mois après la publication d'un chiffre d'affaires trimestriel en hausse de près de 20%.

* CASINO perd 1,4% avant la publication de son chiffre d'affaires du premier trimestre, après la clôture du marché.

Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI