Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la bourse de paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la bourse de paris

Les valeurs à suivre à la mi-séance à la bourse de parisLes valeurs à suivre à la mi-séance à la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs à suivre, mardi, à la Bourse de Paris où l'indice CAC 40 effaçait ses pertes en fin de matinée (+0,01% à 3.990,34 points vers 12h10).

* BOUYGUES (-3,99%) accuse la plus forte baisse du CAC 40 après avoir publié la veille au soir des résultats inférieurs aux attentes au premier trimestre.

* CARREFOUR (+2,07%) signe la plus forte hausse de l'indice après avoir confirmé mardi ses objectifs de croissance des ventes et du résultat opérationnel courant de 2011 et son intention d'introduire en Bourse ses actifs immobiliers (Carrefour Property). . Selon un vendeur, le titre, qui a baissé de 5,37% depuis le début du mois, se trouve à un bon niveau d'achat et des gérants reviennent dessus.

* PUBLICIS (+0,19%) a annoncé mardi l'acquisition de l'agence américaine Rosetta Marketing Group, en vue de renforcer son offre dans le numérique. Publicis versera un montant initial de 575 millions de dollars qui pourra être complété en 2014 en fonction des performances réalisées. . CA Cheuvreux parle d'une troisième initiative significative dans le numérique aux Etats-Unis et réitère son conseil d'achat tout en jugeant le prix élevé.

* BNP PARIBAS (+1,15%) et SOCIETE GENERALE (+1,14%) figurent parmi les plus fortes hausses du CAC. NATIXIS gagne 0,58% et CREDIT AGRICOLE 0,18%. Morgan Stanley a relevé son conseil sur BNP, de pondération en ligne à surpondérer, et reste à surpondérer sur SocGen. Le broker a dégradé Crédit agricole et maintenu son conseil de vendre Natixis.

* PSA PEUGEOT CITROEN perd 0,85%, MICHELIN 1,13%, RENAULT 0,36%. Les valeurs automobiles sont pénalisées par l'annonce d'une baisse de 4,1% des immatriculations de voitures neuves en Europe en avril. Les ventes de PSA ont reculé de 18,5% et celles de Renault de 13,1%, tandis que la part de marché européenne des deux constructeurs français recule légèrement depuis le début de l'année.

* La cotation de DELACHAUX a été suspendue mardi à la demande de l'équipementier ferroviaire qui a confirmé une information des Echos selon laquelle des discussions sont en cours en vue d'une cession de la société.

Raoul Sachs, édité par Gilles Guillaume

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI