Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la bourse de paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la bourse de paris

Les valeurs à suivre à la mi-séance à la bourse de parisLes valeurs à suivre à la mi-séance à la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 reculait de 0,42% vers 12h30.

* Les VALEURS BANCAIRES françaises, les plus exposées à la Grèce, retombent après leur fort rebond de la semaine dernière, les investisseurs doutant encore de l'efficacité de l'accord européen visant à contenir la crise de la dette en zone euro. L'impasse sur la dette des Etats-Unis et la nouvelle dégradation de la Grèce par Moody's pèsent aussi.

CREDIT AGRICOLE perd 3,7%, plus net recul du CAC 40, SOCIETE GENERALE 3,24% à 36,84 euros, BNP PARIBAS 3,2%, NATIXIS 1,6% et DEXIA 4,3%, plus net recul du SBF 120. L'indice européen des bancaires perd 2%.

* De même, AXA retombe de 3,1%.

Tout en se félicitant de l'accord conclu par les dirigeants européens sur la Grèce, les assureurs de la Fédération française des sociétés d'assurances ont dit envisager favorablement leur participation au projet d'initiative des investisseurs privés, dans le cadre des options proposées.

* VIVENDI perd 1,6% alors que RBS a abaissé sa recommandation sur le titre d'acheter à "conserver".

* Les valeurs AUTOMOBILES poursuivent leur rebond entamé le 18 juillet après avoir été attaquées pendant la première quinzaine du mois. PEUGEOT gagne encore 1,35%, plus forte hausse du CAC 40, et MICHELIN 1,3%.

Hors CAC 40, VALEO fait exception dans le secteur et perd 1,35%, après avoir cédé jusqu'à 5%, les investisseurs s'inquiétant des conséquences financières d'une enquête antitrust aux Etats-Unis.

* UNIBAIL-RODAMCO prend 1,2%. HSBC a initié la couverture du titre avec une recommandation "surpondérer" et un objectif de cours de 175 euros.

* JCDECAUX (-3,5%) est pénalisé par une note de Citigroup dans laquelle l'intermédiaire américain a abaissé sa recommandation sur le titre d'acheter à conserver, estimant que sa croissance pourrait marquer une pause.

* SCOR perd 1,1%. Le réassureur a annoncé une croissance de 22%, à taux de change constants, des renouvellements des traités non-vie et de spécialités sur les 320 millions d'euros de primes arrivant à renouvellement à la mi-année.

Alexandre Boksenbaum-Granier et Juliette Rouillon, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...