Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la bourse de paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la bourse de paris

Les valeurs à suivre à la mi-séance à la bourse de parisLes valeurs à suivre à la mi-séance à la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs à suivre, mardi, à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 (-1,5% à 3.118,68 points vers 12h45) poursuit sa correction entamée la veille, les espoirs d'une solution prochaine à la crise de la zone euro ayant été douchés notamment par le gouvernement allemand.

* Les valeurs BANCAIRES sont les premières victimes de la réaction négative du marché à la décision de Moody's de réévaluer dans les trois mois à venir la perspective stable de la note "triple A" de la France que l'agence reconfirme parallèlement.

BNP PARIBAS (-6,28%) accuse la plus forte baisse du CAC 40 devant SOCIÉTÉ GÉNÉRALE (-6,27%), CRÉDIT AGRICOLE (-4,48%). NATIXIS perd 4,89%. L'indice Stoxx des banques européennes abandonne 1,72%.

* DEXIA chute de plus de 14% à 0,496 euro. Selon Les Echos, la Caisse des dépôts et consignations (CDC), La Banque Postale et Dexia sont parvenues à un accord sur les modalités de reprise de l'activité de financement des collectivités locales françaises de Dexia dans le cadre du démantèlement de la banque franco-belge.

* GDF SUEZ (-4,35%) accuse la quatrième plus forte baisse du CAC 40, pénalisée par une information du journal belge L'Echo selon lequel sa filiale Electrabel pourrait être lourdement ponctionnée dans le cadre des mesures de redressement des finances publiques belges.(voir

* MICHELIN (+2,25%) est en tête des hausses du CAC 40. JP Morgan a relevé sa recommandation de neutre à surpondérer.

* DANONE gagne 1,34%. Danone dit aborder l'année 2012 avec confiance après une forte croissance dans les pays émergents, qui lui a permis d'accroître ses ventes de 5,9% au troisième trimestre 2011 et de confirmer ses objectifs pour la totalité de l'exercice malgré la hausse du prix des matières premières.

* SOITEC plonge de plus de 17% et accuse la forte baisse de l'indice SBF 120 après que le fabricant de plaques de silicium sur isolants (SOI) a averti qu'il enregistrerait une perte opérationnelle au premier semestre.

* EDENRED (+2,64%) est en tête des hausses du SBF 120. Le groupe de services prépayés a confirmé lundi ses objectifs annuels après avoir accru ses ventes et son volume d'émission au troisième trimestre à la faveur d'une activité très soutenue en Amérique latine et d'une légère progression en Europe.

Alexandre Boksenbaum-Granier, Raoul Sachs, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...